Visitez virtuellement votre futur foyer avec Oculus Rift et AVANT

Visitez virtuellement votre futur foyer avec Oculus Rift et AVANT

Fin juin 2014, l’évènement la Nuit de la Monnaie proposait à ses participants de visiter la Monnaie de Paris tel qu’elle était prévue pour 2016. Couvrir un projet architectural en soi est une façon originale d’utiliser la réalité virtuelle, et notamment le casque à réalité virtuelle le plus populaire, l’Oculus Rift. Et si cet usage était repris pour les ventes immobilières ? C’est ce à quoi à pensé AVANT, une start-up située en Floride, aux Etats-Unis. Sa mission : permettre l’intégration à échelle internationale de la technologie VR dans les bureaux de vente.

« C’est le futur des ventes »

En portant l’Oculus Rift, les acheteurs pourraient explorer des lieux encore non construits, et même évaluer le projet comme s’il existait déjà. Cela permet entre autre d’en avoir une vision beaucoup plus précise. Grâce à l’Oculus Rift, l’usager peut véritablement observer les lieux sous toutes ses coutures, à 360°. « C’est le futur des ventes », affirme Frank Elge, PDG et co-fondateur d’AVANT. Le projet peut autant être la construction d’un logement individuel que celle d’un centre commercial.

Les objectifs mis en avant sont multiples : la création de ces environnements virtuels peut servir à toute étape d’un projet, que ce soit au moment de partager sa vision de celui-ci avec des collègues et des investisseurs, et avoir de ce fait plus facilement et rapidement l’approbation pour son lancement, ou encore impressionner les acheteurs et accélérer le processus d’achat. L’idée est également de donner aux visiteurs une expérience inédite et inoubliable.

avant-realite-virtuelle-oculus-rift-immobilier

Les services proposés par AVANT

AVANT propose un logiciel permettant de créer des interfaces virtuelles sans connaissances particulières en développement. « C’est un outil pour les professionnels de l’immobilier ou quiconque dans la commercialisation de nouvelles résidences », explique Greg Orquera, co-fondateur et directeur financier d’AVANT. Des démonstrations peuvent être demandées via un formulaire sur le site officiel.

Pour ce qui est du prix, il n’est pas fixe : « La structure des prix dépend de plusieurs facteurs », explique AVANT. Le client peut très bien, par exemple, avoir déjà des modèles en 3D ou des textures ; cela se fait également en fonction de la taille du bâtiment. « Comme ordre de grandeur, le service peut être fait pour seulement 3000-5000$ pour une maison individuelle ou aller jusqu’à 15 000$ pour un appartement de grande taille – encore une fois, en fonction de ce que le développeur nous fournit, du niveau de détails, etc. ».

AVANT est pour le moment réservé aux futures constructions, mais il n’est pas impossible que par la suite il puisse être utilisé pour des propriétés déjà existantes. La société est également ouverte à d’autres marchés et propositions.

Laisser un commentaire

comment-avatar

*