Oculus : nous aurons une demo, un prototype ou un dev kit à montrer chaque année

Oculus : nous aurons une demo, un prototype ou un dev kit à montrer chaque année

[…] Nous aurons une démo, un prototype ou un dev kit à montrer chaque année.

C’est pour ces mots que Brendan Iribe, le CEO de la startup Oculus, annonce le futur de l’Oculus Rift dans une interview donnée sur Wired.

Fort d’une communauté grandissante de plus de 180 000 développeurs grâce à la mise en vente des dev kit DK1 et DK2, le CEO Brendan Iribe peut être confiant sur l’avenir de sa technologie et sur le futur de la réalité virtuelle. En effet, avec le casque de réalité virtuelle Oculus dévoilé sur Kickstarter en 2012 et racheté 2 milliards par Facebook en 2013, le casque VR imaginée par Palmer Luckey est maintenant en passe de devenir une entreprise mondiale incontournable et probablement dans la course des entreprises qui vont révolutionner notre quotidien et nos usages.

Alors que la première version commerciale de l’Oculus Rift arrive au premier semestre 2016, le CEO d’Oculus nous apprend que l’entreprise VR va chaque année produire soit une nouvelle démonstration des capacités de son casque de réalité ou encore de nouveaux contenus comme des films 360, soit donner accès à un nouveau développeur kit, soit carrément à un nouveau prototype.

That’s not the same as saying we’ll have a customer product to show every year but we’ll have new tech to show.

Alors ne vous attendez pas à ce qu’un nouveau casque Oculus Rift sorte chaque année à l’instar de ce qui se fait déjà dans le milieu des smartphones, mais attendez-vous à être très surpris par les nombreuses fonctionnalités qui vont être ajoutées à ce casque de réalité virtuel maintenant célèbre. De nouvelles fonctionnalités qui vont permettre de créer ce qui manque encore cruellement pour que le consommateur s’empare de cette technologie dans son quotidien : du contenu. Certes, il en existe déjà sur le Store Oculus, dont certains de très bonne qualité, mais encore trop faiblement pour que l’utilisateur qui ne côtoie pas la réalité virtuelle puisse y trouver un intérêt. Pourtant, les usages ne manquent pas dans un nombre quasi-infini de domaine. Si on pense en premier lieu aux jeux vidéos, des domaines comme la médecine ou l’architecture ne vont pas manquer de s’emparer de cette technologie de réalité virtuelle. Brendan Iribe annonce d’ailleurs dans son interview sur Wired qu’il sera possible de pratiquer dans les 5 prochaines années des simulations d’opérations :

I think that’ll happen in the next five years and you’ll start to see it in medicine, architecture, all kinds of industries adopting VR.

Reste encore à construire techniquement les différents objets qui pourront interagir avec les casques de réalité virtuelle afin que ces derniers soient plus facilement adoptés par les professionnels et les particuliers. On imagine donc que les prochaines annonces d’Oculus seront très suivies.

Laisser un commentaire

comment-avatar

*