Netflix se lance dans la réalité virtuelle

Netflix se lance dans la réalité virtuelle

C’est une annonce qui fait grandement plaisir pour les passionnés de réalité virtuelle que nous sommes (et de Netflix par la même occasion) : Netflix se lance dans la réalité virtuelle. C’est ce que vient d’annoncer sur son blog, lors de la conférence Oculus Connect 2, le géant de la vidéo à la demande streaming (SVOD). Annonce de taille d’ailleurs car c’est Monsieur John Carmack lui-même qui est responsable de ce projet et du développement au sein de la société Oculus.

Netflix a souhaité développer dans un premier temps une application compatible avec le Samsung Gear VR, mais l’a également étendu au casque de réalité virtuelle Oculus Rift. Vous pourrez donc profiter de Netflix sur les deux plateformes. Comment cela fonctionne t-il ?

Voici la vidéo de présentation du projet qui donne clairement envie :

Comme vous pourrez le remarquer il y a 2 modes :

  1. Dans le premier mode vous pouvez vous immerger dans un salon chaleureux avec canapé rouge et parquet. Une ambiance très Netflix comme vous pourrez le constater. Bien évidemment devant vous, il y a un écran géant qui vous permet de diffuser vos films. Le leitmotiv de cet environnement : « Être au cinéma comme à la maison ».
  2. Le second mode est plus classique mais également intéressant : il vous permet de regarder votre film mais sans l’environnement autour. Il un avantage peut-être par rapport à l’autre : c’est le fait d’être complètement immergé dans le film sans décor autour qui pourrait détourner votre attention. En outre, on se sent peut-être moins seul dans un environnement complètement noir plutôt qu’un grand salon sans présence… Mais là encore c’est une question de goût et d’expérience.

Les deux sont à tester afin que vous puissiez vous faire votre propre avis. Il y a fort à parier que Netflix va proposer d’autres expériences et d’autres environnement. Cette première proposition n’est qu’une première étape qui permet de poser une première pierre dans le domaine de la réalité virtuelle.

Pour ceux qui seraient intéressés par les problématiques techniques de développement autour de l’application Android Netflix en VR, John Carmack explique quelles sont les difficultés auxquelles il a du faire face et comment il les a résolu sur le blog de Netflix (en anglais).

UI-Layer-Netflix-VR

Quel pourrait être la suite pour Netflix dans la réalité virtuelle au regard de cette expérience ?

Si on exclu certaines problématiques techniques (notamment la consommation de GPU ainsi que les rendus VR sur les smartphones) qui vont être amenées bien évidemment à progresser et être améliorées dans les prochains mois et les prochaines années, le futur de Netflix en VR est plutôt très intéressant. Comme vous le savez Netflix est une entreprise qui est très orientée sur la data. Ses séries reflètent d’ailleurs cette confiance en la donnée. Chaque série est écrite pour une catégorie d’utilisateur en particulier. Ainsi, on peut voir au moins deux évolutions possibles pour cette application Netflix :

  1. La possibilité de proposer d’adapter les décors.
    • En effet, Netflix pourrait proposer plusieurs décors à l’utilisateur et ce dernier choisirait celui qui lui convient. On pourrait donc regarder nos films certes au coin du feu, mais également imaginer regarder le dernier épisode de House of Card dans une voiture dans un ciné-parc, en pleine mer sur un yatch ou pourquoi pas sur la planète Mars pour regarder un bon film de science fiction.
    • Et pourquoi Netflix ne pourrait pas également proposer une API dans laquelle les développeurs créent eux-même un décor pour le proposer aux utilisateurs, voire le vendre ?
    • Et enfin, on imagine que pour les marques cela pourrait être très intéressant. Pourquoi ne pas choisir un décor qui serait entièrement créé par IKEA ou par Starck ? On imagine que ces nouveaux salons créés par des marques pourraient donner quelques idées d’achats aux utilisateurs…
    • Et pour la promotion d’un film ou d’une série ? Imaginez que vous regardiez par exemple un épisode d’Orange is the New Black dans un décor qui est la prison elle-même utilisée dans le film. A chaque épisode vous découvriez une nouvelle pièce du film. Pourquoi pas ne pas également impliquer l’acteur qui serait juste à côté de vous pour regarder cette série ? Inception vous avez dit ? Oui et ce n’est pas fini…
  2. Sur Netflix vous ne regarderez pas votre film tout seul. Certes, avec cette première expérience proposée sur le Samsung Gear VR et sur l’Oculus Rift, cette affirmation n’est pas vraie. Vous serez seul à regarder. Néanmoins, le futur de l’Oculus Rift est la collaboration. Par conséquent, dans un avenir proche (on l’espère), vous pourrez être capable de visionner un film dans un environnement en VR en même temps avec un avatar, un ami, votre tendre moitié, ou encore une célébrité. Pourquoi pas une salle de cinéma virtuelle de personnes qui regarde la même série que vous au même moment ? Cela pourrait également permettre de créer des communauté. Bref, on arrête là ou on continue ?
  3. Netflix va pouvoir proposer des films en 360 et en réalité virtuelle. Pour l’instant aucune communication n’a été présentée en ce sens. Mais pourquoi Netflix se priverait-il de proposer un film VR comme Henry sur sa propre plateforme si ses utilisateurs sont intéressés. Pourquoi pas une prochaine série en réalité virtuelle pour Netflix ? Au regard de ce qui est proposé à l’heure actuelle comme expérience VR ce n’est pas à exclure. Netflix vient de mettre le pied dans la VR, il y a tout à construire et il y a fort à parier que l’entreprise ne va pas en rester là.

Laisser un commentaire

comment-avatar

*