Accueil / Microsoft Hololens / Renault Trucks : la réalité mixte des Microsoft Hololens pour améliorer les contrôles qualité de ses moteurs
renault-trucks-realite-mixte-microsoft-hololens-990x500

Renault Trucks : la réalité mixte des Microsoft Hololens pour améliorer les contrôles qualité de ses moteurs

Renault Trucks a fait appel à l’expertise et au savoir-faire d’Immersion pour créer une solution en réalité mixte capable d’améliorer le contrôle qualité de ses moteurs.

Renault Trucks : les Microsoft Hololens en phase d’expérimentation à Lyon

Une nouvelle transformation digitale est en marche dans le secteur B2B : celle de la réalité mixte, notamment fournie par les Microsoft Hololens. Et Renault Trucks, spécialisée dans la construction ds véhicules industriels, l’a bien compris. C’est pourquoi l’entreprise française s’est rapprochée de son compatriote Immersion pour travailler sur une application en réalité mixte dont l’objectif est d’améliorer en temps et en efficacité le contrôleur qualité de ses moteurs.

Actuellement en phase d’expérimentation dans l’usine de fabrication de Lyon, ce projet pourrait définitivement être déployé à l’horizon 2019-2020, selon les résultats obtenus. « Avec Renault Trucks, nous avons imaginé et développé un outil parfaitement adapté aux besoins de l’usine, qui pourra s’intégrer aux processus industriels du constructeur », croit fermement Jean-Baptiste de la Rivière, directeur R&D et Innovation chez Immersion, dans un communiqué de presse envoyé à GoGlasses.

La réalité mixte pour visualiser des plans et des intructions

Plus concrètement, les Microsoft Hololens projettent un moteur reproduit en 3D et superposé à un modèle réel. L’utilisateur peut alors isoler certaines pièces et effectuer étape par étape son contrôle qualité. Le dispositif de la firme de Redmond délivre d’autres fonctionnalités, comme la visualisation de plans et l’affichage d’instructions de vérification et de montage. Résultats : le travail du technicien est plus rapide et d’une meilleure qualité.

« Aujourd’hui, lorsqu’un opérateur intervient sur un point de contrôle, il utilise encore des instructions papier », a constaté Bertrand Félix, à l’initiative du projet. « Grâce à ces lunettes et à l’interface de réalité mixte, l’opérateur recevra dans son champ de vision des instructions d’aide à la décision, qui le guideront dans les opérations de contrôle les plus complexes », précise-t-il. Membre du Mixed Reality Partner Program, Immersion pourrait, à l’avenir, se focaliser sur nouveaux projets MR dédiés par exemple à l’aide à l’assemblage ou à la réparation.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.