Accueil / Microsoft Hololens / Spectator View : comment filmer le point de vue spectateur des Microsoft Hololens ?
microsoft-hololens-mode-spectateur-realite-augmentee-999x720

Spectator View : comment filmer le point de vue spectateur des Microsoft Hololens ?

Les développeurs des Microsoft Hololens ont mis au point un mode spectateur retransmis à l’aide d’un appareil photo. Une idée novatrice pour partager ses expériences en réalité mixte.

Aujourd’hui, les expériences en réalité virtuelle se vivent seules. Du moins la majorité. La société Oculus a certes ouvert la voie au Social VR en lançant ses Oculus Rooms, mais la plupart des contenus nous confine bel et bien à un cocon immersif éloigné de toute interaction sociale. La réalité augmentée, elle, se différencie par sa capacité à nous maintenir dans le monde réel, tout en interagissant avec des éléments superposés à notre propre réalité.

> Lire aussi : Oculus dévoile son Social VR avec les Oculus Rooms

Mais là aussi, l’AR a ses limites : les prototypes du marché sont peu démocratisés, et l’histoire semble une nouvelle fois se répéter. L’utilisateur est seul face à lui-même, seul face au monde auquel il est confronté, seul dans son expérience. Pourtant, les technologies AR/VR sont faites pour être partagées. C’est pourquoi les équipes de travail des Microsoft Hololens ont conçu un dispositif qui empreinte ce chemin : le Spectator View.

Une dimension sociale

Le Spectator View repose sur le principe suivant : un appareil photo, sur lequel est fixée une seconde paire de Microsoft Hololens, capture en photo ou en vidéo le point de vue AR de l’utilisateur en question. Le tout est diffusé en direct sur un ordinateur. Ainsi, les développeurs sont parvenus à immortaliser chaque moment d’une expérience en réalité mixte vécue avec les Microsoft Hololens. Il n’empêche que cette manœuvre nécessite un matériel pointu : une application spécifique, un support en aluminium qui relie la base inférieure de l’Hololens à la base supérieure de l’appareil photo, et un adaptateur imprimé en 3D qui reliera l’ensemble. Pour les puristes, sachez que Microsoft a mis en ligne un tutoriel complet disponible ici.

> Lire aussi : Trois alternatives aux Microsoft Hololens

Plus globalement, l’utilisation d’un tel dispositif élargirait les usages du modèle de la firme de Redmond. Au-delà de l’expérience en elle-même, le Spectator View revêtirait une dimension sociale en diffusant le point de vue du porteur. Une fonctionnalité au fort potentiel, qui pourrait, à titre d’exemple, s’avérer utile lors de conférences (couplé d’un broadcast live sur des plateformes internet), dans des réunions professionnelles (industrie, design, architecture) ou encore dans les salles de cours de l’enseignement secondaire et universitaire.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
holo-8i-application-mobille-hologramme-3d-670x377
8i lève 27 millions de dollars pour une application mobile d’hologrammes

La société 8i est parvenue à lever 27 millions de dollars pour développer une application mobile d'hologramme baptisée Holo.

The Global Learning Center, un nouveau centre AR/VR dédié à l’apprentissage universitaire

Améliorer l'apprentissage universitaire grâce à la réalité virtuelle et augmentée : c'est l'objectif de The Global Learning Center, un nouveau centre...

Fermer