Mirama : les lunettes connectées à reconnaissance de mouvements

Mirama : les lunettes connectées à reconnaissance de mouvements

Le MWC 2014 fut sans aucun doute l’occasion de découvrir de nouveaux concurrents aux Google Glass et ainsi constater l’attrait nouveau que peuvent avoir les fabricants pour les lunettes connectées. Après la présentation que nous avions pu vous faire des Smart EyeGlass de Sony, place désormais à Mirama, les lunettes connectées de la société Japonaise Brilliant Service.

A la différence majeure des Google Glass, Mirama est un modèle de lunettes connectées fonctionnant sur le principe de la reconnaissance de mouvements. Grosso-modo, vous allez donc devoir faire bouger vos mains et avant-bras face à vous afin d’activer les commandes des lunettes. Inutile de vous préciser que vous n’aurez pas franchement l’air crédible lors de l’utilisation de ce nouvel outil technologique.

Présentation de Mirama - crédit pcworld.fr

Présentation de Mirama – crédit pcworld.fr

Une fois sur le bout de votre nez, ces lunettes vont permettre de capter puis modéliser le mouvement de vos mains au beau milieu de l’interface Mirama. Cette interface va elle venir s’intercaler entre votre vision réelle et vos yeux permettant ainsi d’entrer pleinement dans une réalité augmentée.

Bien plus que des mots, une petite vidéo s’impose afin de saisir le concept :

Au niveau des fonctionnalités pour le moment présentes, on notera par exemple la possibilité de se diriger grâce à un GPS, la possibilité de dessiner virtuellement à main levée ou encore la possibilité de prendre des photos en cadrant l’image directement avec le mouvement de ses mains.

Les applicatifs potentiels sont intéressants, la reconnaissance de mouvement permet en effet de sortir du cadre applicatif proposé par les Google Glass pour rentrer dans un concept tout autre.

Lunettes connectées Mirama

Lunettes connectées Mirama

Au niveau esthétique, les lunettes Mirama sont imposantes et peu discrètes. Nous sommes donc bien loin des préoccupations actuelles de Google souhaitant avant tout offrir des lunettes connectées discrètes pouvant être acceptées par le grand public (en témoigne également leur guide des bonnes pratiques).

mirama-lunettes-connectées-2-600x400

PC portable équipé d’un OS spécifiquement dédié au développement sur Mirama

Comme le rapporte le site PCWorld, la société Nippone cherche actuellement de nouveaux partenaires afin de développer son produit auprès du grand public. Ce dernier est d’ores et déjà en vente, livré avec un SDK ainsi qu’un PC portable équipe d’un OS spécifiquement développé pour les besoins des potentiels développeurs intéressés.

Laisser un commentaire

comment-avatar

*