La réalité augmentée va nous permettre de mieux comprendre notre environnement

La réalité augmentée va nous permettre de mieux comprendre notre environnement

La réalité augmentée, c’est la possibilité d’obtenir de multiples informations en surimpression de la réalité. Ces informations vont permettre de mieux comprendre notre environnement (visites guidées, caractéristiques d’un objet, résumé d’un livre/film, horaires de bus,…). Les possibilités d’informations sont quasiment infinies et tout est à construire.

La réalité virtuelle sera permise grâce au port de lunettes connectées tels que celles développées par la startup Magic Leap (peut-être les prochaines Google Glass) ou encore les lunettes HoloLens développées par Microsoft. Dans un futur proche, il sera peut-être également possible d’afficher de la réalité augmentée grâce à des lentilles de contact connectées !

A l’heure actuelle, la seule application de réalité augmentée véritablement probante est l’application Word Lens (rachetée par Google) et qui a été portée sur les Google Glass. Cette dernière est capable d’identifier un texte et de le traduire en Français, Anglais, Russe, Espagnol par exemple. Imaginez que vous êtes à l’étranger et que vous ne compreniez pas le panneau devant vous vous indiquant une direction. Pas de problème, utilisez Word Lens qui vous donnera la traduction quasiment instantanément. Le gros plus de l’application est qu’elle fonctionne sans avoir besoin de se connecter au Wifi ou la 3G.

word-lens-google-glass

Application Word Lends pour Google Glass

 

Aujourd’hui, si vous souhaitez obtenir une information pour objet, il pourrait y avoir deux possibilités. Soit vous utilisez des beacons ou bien vous pouvez utiliser également un QR Code, c’est-à-dire un code barre qui redirige vers une information spécifique (site, image,…). Mais à l’avenir, les choses pourraient être encore plus simple pour l’utilisateur : l’idée serait de prendre un photo de n’importe quel objet et vous pourriez avoir l’information désirée directement devant vous sur vos lunettes connectées.

Cet objectif c’est notamment celui de la startup Sense. Voici la vision de la CEO Charlotte Golunski sur l’avenir de la vision de reconnaissance des objets le jour où ce type d’application sera démocratisé :

Les éditeurs de journaux pourraient utiliser Sense pour être sûr que leur version imprimée soit toujours à jour en fournissant les dernières informations. Ces éditeurs pourraient également tirer avantage de cette technologie pour booster leurs activités ecommerce. Par exemple, les magazines de mode pourraient créer des transitions intégrées entre les images des produits présentés dans le magazine et le sites web où les lecteurs pourraient acheter les vêtements… Les wearable technologies et l’internet des objets ont le potentiel de tranformer l’industrie du voyage et des transports. Par exemple, dans l’industrie automobile, les caméras intégrées dans le véhicule lui permettant de se déplacer sur route pourraient devenir prochainement un standard. Avec toutes ces images qui seraient envoyées dans le Cloud de Sense, les automobiles seraient capables de comprendre les différents signes présents sur la route quelques soient leur langage.

Pour l’instant, la startup Sense est en train de développer différents prototypes pour les lunettes connectées et les montres connectées. Mais au regard de la vision de la CEO les développements futurs vont se faire plus largement autour des wearable technologies et dans l’automobile. De très belles perspectives à venir présentées dans la vidéo ci-dessous :

Laisser un commentaire

comment-avatar

*