CLOUD-I : des Google Glass chinoises à 370 dollars !

CLOUD-I : des Google Glass chinoises à 370 dollars !

Il y a deux grandes catégories de lunettes connectées : celles qui privilégient l’aspect contextuel comme les Google Glass ou celles qui s’aventurent dans l’immersion comme l’Oculus Rift. Sur le premier segment, rares sont les acteurs qui se sont lancés dans le domaine. Google est donc un véritable précurseur, mais le ticket d’entrée du programme Glass Explorer reste très élevé avec ses 1500 dollars.

Un concurrent chinois venu de nulle part va venir le concurrencer et fait un massacre en terme de prix : seulement 370 dollars. Le fabricant Hong day Digital Technology en est à l’origine et n’a pas fait dans la demi-mesure, car on retrouve un système d’exploitation basé sur Android 4.3 (Jelly Bean) avec une connectivité complète (WiFi, Bluetooth et GPS). Ce dernier composant semble montrer que ces lunettes sont totalement autonomes, là où les Google Glass ont besoin d’un smartphone pour obtenir cette connexion.

Cette entreprise n’arrive pas sur le marché avec un produit bâclé, car il aura fallu deux années avant qu’il ne nous atteigne. Le poids est un élément essentiel des lunettes connectées et Hong day Digital Technology ne l’a pas ignoré, car des matériaux spécifiques ont été utilisés pour réduire le poids sur la balance, tout en conservant des propriétés de résistance et de durabilité. Contrairement aux Google Glass qui sont animées par un processeur Texas Instruments, la firme chinoise a opté pour CPU MIPS, qui couplé à l’ensemble des capteurs, offrira une autonomie de 5 heures en utilisation continue et 175 heures en veille. Ce résultat est donc très proche de la concurrence, même si on aurait aimé des performances supérieures, afin que le transport d’un chargeur ne soit plus une obligation.

L’arrivée dans les rayons chinois est prévue pour le 10 octobre, mais rien n’indique pour le moment qu’une sortie internationale est prévue. Le prix reste toutefois extrêmement intéressant (370 dollars), mais on se demande ce qu’il en sera du côté logiciel. Google réalise des essais depuis presque un an et demi auprès d’un panel très large, là où cette entreprise chinoise s’est montrée jusque là très discrète.

720831_20140923123957114Az 720831_201409231240091153zSource : Laoyaoba

 

Laisser un commentaire

comment-avatar

*