Google lance des lentilles de contact connectées munie d’une caméra : pour quels usages ?

Google lance des lentilles de contact connectées munie d’une caméra : pour quels usages ?

Alors que les Google Glass ne sont pas encore sorties, Google voit déjà plus loin avec des lentilles de contact intelligentes. Ces dernières seront capables notamment d’aider les personnes diabétiques à réguler leur taux de glucose dans le sang. Lorsqu’on sait que 3 millions de personnes sont atteintes de diabète en France d’après les chiffres de 2014, on peut présager un bel avenir pour ces lentilles connectées.

Cependant, Google a décidé d’aller encore plus loin dans la miniaturisation des éléments avec ses lentilles connectées. En effet, la firme américaine a récemment déposé un brevet pour insérer une caméra dans les lentilles ! La caméra devrait s’intégrer dans les lentilles sans en affecter son épaisseur ni sa correction visuelle. Un prouesse technique qui n’est encore réalisée actuellement, mais qui pourrait devenir réalité dans quelques années.

Comment cela fonctionne t-il ?

Voici pour vous rendre compte à quoi ressemblera la lentille et comment elle se positionnera sur l’oeil.

 

brevet-google-lentille-connecté-camera

Tout va être extrêmement miniaturisé. Comme vous pouvez le constater sur le schéma ci-dessus, la lentille connectée va posséder une caméra, un circuit de contrôle et un capteur. Sous le premier schéma vous pouvez constater comment cela fonctionnera lorsque la lentille sera sur l’oeil : la caméra sera placée sous l’iris, ce qui ne devrait pas gêner la vue de l’utilisateur.

Comment va t-on pouvoir contrôler cela ? Les lentilles seront connectées en wi-fi au smartphone (mais on pourrait également envisager de les connecter à un autre device tels que les Google Glass). Pour activer la caméra, le capteur pourrait fonctionner via par exemple une pression exercée par le porteur de la lentille. Lors de cette pression, la caméra s’active et repère les éléments autour et renvoi ces informations au smartphone qui se charge de les interpréter et de renvoyer grâce à la voix par exemple l’information contenue. Mais on pourrait également imaginer que nous puissions prendre des photos ou des films encore plus facilement qu’on ne le ferait avec des Google Glass.

Des lentilles connectées avec une caméra : pour quel public ?

Si certes des questions de vie privée se posent fortement avec ces lentilles de contact connectées, de nombreuses applications pourraient cependant voir le jour notamment sur une cible B2B. En effet, on peut imaginer que des professionnels de la médecine, la police, les militaires ou encore les pompiers puissent utiliser ces lentilles lors de leurs interventions pour les filmer.

Pour une utilisation B2C des lentilles connectées Google, on pourrait également penser aux aveugles qui pourraient aisément tirer parti de ces lentilles connectées. Elles leur permettraient de se déplacer plus facilement dans les transports, dans la rue, chez eux,… C’est ici un système qui pourrait clairement leur permettre de gagner en autonomie.

Ces lentilles de contact connectées Google vont-elle être le futur des Google Glass ?

Comme vous avez pu le constater l’utilisation des Google Glass et des lentilles connectées n’est pas le même. En effet, les lentilles permettraient d’utiliser une caméra pour filmer l’environnement (comme le font les Google Glass), mais pour l’instant pas question pour ces lentilles d’afficher de l’information et bien évidemment de transmettre du son. On pourrait donc penser à un couplage entre les deux devices. Par exemple, filmer avec les lentilles et ensuite faire afficher l’information sur l’écran des Google Glass qui transmettraient également le son via leurs écouteurs.

Tout cela n’est bien sûr pour l’instant que prospectif (mais déjà plus du domaine de la science fiction). Et si de réelles questions se posent concernant l’utilisation des informations recueillies sur notre vie privée avec ces lentilles connectées, il n’en demeurent pas moins que les usages liés à ces dernières peuvent très clairement intéresser dans un futur proche un public B2B voire B2C.

Laisser un commentaire

comment-avatar

*