Interview de Julien Vermet – Créateur de l’application du Gorafi pour Google Glass

Interview de Julien Vermet – Créateur de l’application du Gorafi pour Google Glass

Il y a quelques semaines, le Gorafi, pure player français bien connu de tous les afficionados des fausses infos, a sorti son application pour Google Glass. Etant sorti le 1er avril et connaissant la ligne éditoriale du Gorafi, nous avons cru comme la plupart des personnes à un fake jusqu’à ce que l’on découvre que finalement l’information s’avérait vraie ! Sur Goglasses.fr cela a bien évidemment retenu notre attention et nous avons donc souhaité en savoir plus sur cette application et le contexte dans laquelle elle avait été créée. A cette occasion nous avons rencontré Julien Vermet, développeur Android et Google Glass, qui s’est attelé à créer cette application.

 

Bonjour Julien, est-ce que tu pourrais te présenter à nos lecteur de Goglasses.fr ?

julien-vermet-interview-goglassesSalut, je suis Julien Vermet, développeur Android depuis environ 4 ans dont 2 ans en milieu professionnel. J’ai tout d’abord commencé à titre personnel par des applications événementielles pour des festivals (Vieilles Charrues, Papillons de nuit,…) et plus récemment par la sortie d’un client Twitter (Jumy). Je suis actuellement en poste à Niji, sur le site de Rennes. J’ai ainsi participé au développement de plusieurs applications grand public dont Roland-Garros, Bouygues TV à destination des tablettes et smartphones.

Je fais également parti de l’association Glass Camp qui a pour objectif de faire découvrir et pousser la création d’applications sur les lunettes connectées au plus grand nombre en organisant régulièrement des évènements, Meetups et hackathons.

Quel est l’objectif de cette application Google Glass pour le Gorafi ?

En plus des applications citées à la question précédente, j’ai réalisé l’application Android du site Le Gorafi il y a un peu plus d’un an maintenant. L’objectif est clair, être le premier média libre et indépendant à sortir son application sur les Google Glass et ainsi les informer en quasi temps réel de l’actualité mondiale avec le savoir faire de l’équipe éditoriale.

Pourquoi le Gorafi, qui n’est pourtant pas un site high tech, s’intéresse aux Google Glass ?

Depuis le début de ce projet, nous avons souhaité permettre au lecteur de vivre l’information d’une façon nouvelle. Le lecteur doit pouvoir ressentir l’actualité au coeur de son cerveau. L’une des valeurs ajoutées des lunettes est en effet de pouvoir se faire lire au creux de l’oreille les derniers articles publiés par la rédaction.

Qu’est-ce qui t’intéresse dans les Google Glass ? En possèdes-tu ?

Je ne possède pas de Google Glass à titre personnel, néanmoins c’est un de mes principaux outils de travail à Niji où nous en possédons plusieurs paires depuis plus de six mois. A noter que je possède les seules lunettes au monde capables de comprendre le français. Je trouvais dommage de ne pouvoir répondre à des mails, à des sms ou utiliser Google Now uniquement en anglais. Premièrement, ça peut paraître bizarre de répondre en anglais à un ami, et deuxièmement, il faut un accent parfait que je ne semble pas avoir 🙂 C’est pour cela que j’ai cherché à hacker les Glass pour en tirer le maximum possible.

Combien de temps as-tu mis pour développer l’application ?

Le développement s’est fait très rapidement, en moins de 3 jours. En réalité, l’application ayant déjà été développée pour les téléphones et tablettes, toute l’architecture était déjà prête. Il n’était donc pas nécessaire de recommencer le travail sur la récupération des données, le parsing et le stockage en base de données. A ce propos, l’APK mis à disposition est un APK compatible avec tous les appareils supportés.

 

Comment l’as tu développé concrètement vu qu’il n’existe pas encore de tutoriel officiel, ni de Google Glass en vente ?

J’ai débuté la programmation sur les Glass dès la sortie de la Mirror API, d’abord sur un émulateur puis directement sur les Google Glass dès que nous les avons reçues. Ma première appli a été celle de L’équipe.fr puis celle du Gorafi en septembre 2013. La Mirror API étant trop limitée j’ai décidé d’attendre la sortie du GDK en fin d’année afin de recommencer à zéro et d’obtenir une application plus aboutie. Bienque les Glass ne soient pas encore sorties la documentation à la destination des développeurs est plutôt bien fournie ce qui permet de s’en sortir sans trop de difficultés.

 

Quels retours as-tu eu sur cette application ? Sais-tu combien de personnes l’ont testé ?

La sortie ayant eu lieu le 1er avril, beaucoup de possesseurs de Glass ont malheureusement pensé à un poisson d’avril et n’ont pas franchi le pas de l’installation. Les quelques utilisateurs sont donc des connaissances dans ce cercle restreint de personnes. En espérant que cet interview aidera à rétablir la véracité de l’information.

 

Est-ce que tu penses la faire évoluer ?

Tant que le GDK n’est pas mis à jour il est difficile d’imaginer de nouvelles fonctionnalités. Bien entendu, dès qu’il offrira la possibilité de partager des articles, cette fonction sera ajoutée. C’est déjà possible avec la Mirror API, pas encore avec le GDK… dommage.
Est-ce que tu as d’autres idées/projets d’applications sur Google Glass à l’avenir ?

Les projets que je compte réaliser ou qui sont en cours de réalisation sont les suivants:

  • Application pour une artiste du palais de Tokyo
  • Application expérimentale pour regarder la télévision
  • Application de street art
  • Tinder sur Google Glass 🙂

Je continue à travailler à des fins professionnelles sur beaucoup d’autres sujets qui sont pour l’heure toujours confidentiels. Ceux-ci touchent à de nombreux domaines : grande distribution, mode…

Comment vois-tu les usages liés aux Google Glass, mais plus largement aux lunettes connectées demain ?

Je vois les lunettes connectées intégrées dans notre quotidien tout comme le smartphone l’est aujourd’hui c’est à dire un usage très fréquent et impactant notre manière d’interagir avec le digital.

Les interactions avec le digital seront plus fréquentes, plus directes et tournées toujours plus vers le service immédiat.

 

Merci beaucoup Julien pour cette interview, on te retrouvera très prochainement sur d’autres applications Glass, n’hésite pas à nous faire connaître tes prochaines sorties !

Laisser un commentaire

comment-avatar

*