Un projet de câble USB pour un usage continu des Google Glass

Un projet de câble USB pour un usage continu des Google Glass

Les Google Glass ne sont pas encore commercialisées à l’échelle internationale – elles sont actuellement disponibles aux Etats-Unis et au Royaume-Uni dans le cadre du programme Explorer ; pourtant, elles sont déjà présentes dans de nombreux domaines, et affichent des fonctionnalités intéressantes, comme l’utilisation de la commande vocale, qui permet d’utiliser la technologie en mains libres. Néanmoins, parmi les problèmes les plus récurrents, on retrouve le problème de la batterie ; elle chauffe vite et n’a pas énormément de temps d’autonomie. Il est possible de brancher une batterie externe, mais le câble USB fourni est peu pratique pour ce type d’usage.

Ce constat est à l’origine d’un nouveau projet Kickstarter par la société canadienne Suissa Design. Howard Suissa, son fondateur, a décidé de créer un nouveau câble pouvant s’adapter à une batterie externe, le « Hardcore Glass Cable ».

Un câble plus pratique d’utilisation

Le câble d’origine des Google Glass est plutôt lourd et tombe juste à côté du visage, ce qui en fait un dispositif peu pratique et même plutôt encombrant, surtout si l’utilisateur veut brancher ses lunettes à une batterie externe. Suissa a donc eu l’idée d’un port USB dont le fil sortirait sur le côté, pouvant ainsi suivre la monture des Glass et tomber derrière l’oreille. Par la suite, le câble s’enroule sur lui-même, permettant à l’utilisateur de pouvoir se mouvoir plus librement que si le fil retombait directement sur son cou. De plus, cela lui permet de pouvoir s’étirer jusqu’à une poche, par exemple, ou encore un sac, où serait située la batterie.

google-glass-cable-usb-batterie-externe

Pour Suissa, le Hardcore Glass Cable « sera le meilleur câble pour Glass puisqu’il permettra de les connecter à une alimentation externe et de continuer à les utiliser sans avoir à s’inquiéter de la tant redoutée notification de batterie faible« . En lançant le projet sur Kickstarter, Suissa espère obtenir les fonds espérés pour mener à bien ce projet – évalués à 15,000$. Un prototype a déjà été créé et les plans ont déjà été réalisés sur SolidWorks, un logiciel de conception 3D. L’objectif actuel est de finaliser le design, d’imprimer en 3D ce qui a été fait afin d’en évaluer l’usabilité et commander des moules. Le projet dispose déjà d’un fournisseur avec lequel Suissa a déjà travaillé sur d’autres projets.

Les suites du projet

Le projet Kickstarter dure jusqu’au 19 septembre 2014 ; à partir du moment où il sera financé, Suissa estime qu’il lui faudra à peu près deux mois et demi pour finaliser la production. Pour les donateurs, la livraison des câbles – un est offert à partir de 39$ de dons, soit l’équivalent d’une trentaine d’euros – est prévue en décembre 2014. Si le projet vous intéresse, n’hésitez pas à consulter la page Kickstarter ou à visionner sa vidéo de présentation :

Laisser un commentaire

comment-avatar

*