Projet 2×1, un documentaire filmé avec les Google Glass

Projet 2×1, un documentaire filmé avec les Google Glass

Les lunettes et casques connectés pourraient bien changer notre vision des contenus vidéos, notamment des documentaires. Du côté de l’Oculus Rift, Nonny de la Peña travaille sur le journalisme immersif, tandis que pour le Google Cardboard, un projet de documentaire sur les baleines est en cours. Mais connaissez-vous le Projet 2×1 ? Financé via Kickstarter fin 2013, il s’agit d’un documentaire sur les communautés juives hassidiques et originaires des Indes occidentales qui cohabitent ensembles à Crowns Height, un quartier de Brooklyn. Il a été tourné à l’aide des Google Glass.

Des communautés #throughglass

En exploitant les lunettes connectées, l’équipe derrière le Projet 2×1 disait vouloir « tester les limites des Google Glass, le nouveau dispositif de filmage le plus récent et le plus intime du monde, en développant un récit véritablement collaboratif raconté à travers les yeux du plus grand nombre de membres de la communauté que possible ». Ce documentaire présente les deux communautés, leur rituels, leur routine, leurs similitudes et leurs différences.

google-glass-documentaire-projet-2x1-communautes

En effet, les deux communautés sont les deux plus grands groupes ethniques à Crowns Height ; pour l’équipe, elles font du quartier « l’un des plus riche culturellement de New York ». Malgré leur proximité, « un sentiment d’intolérance est toujours palpable ». L’équipe considère également que ces deux communautés sont mal représentées par les médias, qui ont tendance à déformer la réalité. En filmant à travers les regards avec les Google Glass, quelque part, il s’agit de se rapprocher au plus près de la vérité, au coeur même de leur mode de vie.

Créer le dialogue et prôner la tolérance

La mission du documentaire est double ; à échelle locale, il s’agit de « faciliter le dialogue entre communautés », tandis qu’à échelle globale, il est plutôt question de « susciter un mouvement universel de lutte contre les ‘quartiers de l’anonymat épidermique’ et encourager les gens à raconter les histoires de leurs propres quartiers ». Il s’agit d’une oeuvre prônant la tolérance et l’ouverture d’esprit ; les Google Glass, en permettant à un point de vue personnel d’être observé par une multitude de spectateurs, permet de favoriser de l’empathie et de mieux comprendre les différences.

projet-2x1-documentaire-google-glass

Le projet a été largement financé sur Kickstarter, et des diffusions ont été organisées au cours de l’année, suivie d’échanges avec les spectateurs. La nuit du 25 juin 2014, Projet 2×1 publie sur sa page Facebook une citation de l’un d’entre eux, allant dans le sens de la tolérance et de l’ouverture d’esprit promue par le documentaire : « Je pense que Projet 2×1 a fait un bon travail en nous montrant que beaucoup de nos préjugés et différences supposées sont perpétuées sans connaître nos voisins. Quand nous allons à la rencontre de nos voisins, ces malentendus et contre-vérités sont souvent dissipés. Les barrières se brisent et il y a un espoir pour le futur. »

Pour en savoir plus sur le documentaire, vous pouvez consulter le site Internet. Ci-dessous, nous vous invitons également à visionner le trailer :

Laisser un commentaire

comment-avatar

*