Les Google Glass bientôt disponibles dans d’autres langues ?

Les Google Glass bientôt disponibles dans d’autres langues ?

Les Google Glass sont disponibles depuis le lancement du programme Glass Explorer uniquement aux Etats-Unis. Ce n’est que depuis quelques jours que les Anglais (Royaume-Uni) peuvent les rejoindre. Cette internationalisation était attendue depuis longtemps et s’était confirmée dès la version 2 des Google Glass avec l’arrivée d’un logo CE. Ce marquage permet aux Google Glass de circuler librement sur l’ensemble de l’Union européenne.

L’entrée de ce pays dans le programme a ajouté une fonctionnalité plus que demandée : l’internationalisation de l’interface. Elle était jusqu’alors limitée à de l’anglais américain. Il est désormais possible de choisir de l’anglais du Royaume-Uni sur le site officiel de MyGlass ou depuis l’application pour smartphones. Mais tout laisse à penser que d’autres langues seront prochainement disponibles. Petit tour des indices révélateurs.

 

Des vidéos incitent les développeurs à traduire leurs glasswares

Depuis quelques mois, Google publie en grandes quantités du contenu pour les développeurs sur une chaîne YouTube. Toutes les technologies (web, Android…) y ont droit et la Google I/O s’est accompagnée d’une montagne de nouvelles vidéos. Parmi celles-ci, deux ont attiré notre attention :

  • Mirror API Glassware I18N and L10N
  • GDK Glassware I18N and L10N

I18N et L10N sont deux abréviations signifiant l’internationalisation d’un logiciel. Dans ces deux vidéos, Google détaille les manières de traduire les glasswares à la fois avec la Mirror API et le Glass Development Kit (GDK). Les présentateurs exposent les nouveautés, de telle sorte à inciter les développeurs à modifier leurs applications avant une internationalisation future.

 

La synthèse vocale disponible en plusieurs langues

Il faut remonter à quelques mois et plus particulièrement à la mise à jour XE 16. Outre le changement de version vers Android 4.4 (KitKat), le début d’une traduction en japonais a pointé le bout de son nez. Elle concerne la lecture vocale qui pourrait être modifiée depuis l’interface des Google Glass et la reconnaissance à base de phonétiques.

 

Des applications traduites en plusieurs langues

Dans la ROM (= le système d’exploitation) des Google Glass, on retrouve une application GlassVoice qui référence l’ensemble des actions vocales possibles. C’est ici que sont stockées les « take a picture, listen to, play music… ». Intimement liée à la découverte précédente, GlassVoice intègre depuis la XE 16 les équivalents japonais des mots clés.

Screen Shot 2014-07-04 at 02.55.29

 

Ces trois indices montrent bel et bien que Google ne veut plus limiter les Google Glass à son territoire national. Logiquement le Japon devrait être le prochain pays servi, mais qu’en sera-t-il dans les faits ?

Laisser un commentaire

comment-avatar

*