Accueil / Google Glass / En 2018, 37 millions de personnes pourraient posséder des Google Glass

En 2018, 37 millions de personnes pourraient posséder des Google Glass

Selon une étude publiée par BI Intelligence, 22 millions de personnes pourraient acheter des Google Glass en 2018. Ajoutons à cela les 15 millions de personnes qui auront acheté les fameuses lunettes connectées Google et vous obtenez un total minimum de 37 millions. A cela s’ajoute le fait que l’étude ne regroupe que les personnes achetant leurs lunettes aux USA. Il n’est donc pas tenu compte des autres pays. Lorsque l’on sait que la France fleurit de jour en jour de personnes intéressées par les Google Glass et est en pointe dans ce domaine avec les premiers hackatons, il a fort à parier que le phénomène va également prend de l’ampleur dans la communauté francophone.

ventes-annuelles-google-glass-2018
Prévisions de ventes annuelles google-glass en 2018

Rajoutons toutefois que cette estimation sera variable en fonction de nombreux critères dont on ne peut encore juger la portée :

1) Le prix. Un prix trop élevé pourrait en effet ralentir les ventes de Google Glass. Selon les rumeurs il pourrait être fixé à 600 euros.

2) Le nombres d’applications. Si trop peu de développeurs se désintéressent des Google Glass et ne créent pas d’applications, il se pourrait que le produit mette du temps à s’implanter. Cependant lorsqu’on voit le véritable engouement autour de ces lunettes, il y a fort à parier que les développeurs, startups et designers seront au rendez-vous pour produire une expérience utilisateur la meilleure qu’il soit.

3) Le design. Vu que les Google Glass sont un objet « portable » (« wearable » en anglais) la question du design est primordiale. Comme nous l’avons vu dernièrement, le design des Google Glass a quelque peu évolué depuis le départ et il se pourrait qu’il évolue d’année en année pour satisfaire les besoins utilisateurs. La faculté de Google à écouter, comprendre et réagir aux besoins de ses utilisateurs sera au coeur de sa stratégie et sera donc un des facteurs clé de l’augmentation ou non des ventes des Google Glass.

Cette étude est donc bien évidemment une projection, mais avec notre optimisme et notre passion chez Goglasses, nous pensons que cela envoi un beau message pour la suite des Google Glass !

A propos de Milan Boisgard

Co-fondateur du site GoGlasses.fr, je cherche à comprendre et à analyser le phénomène de réalité virtuelle et augmentée pour en tirer des usages concrets. Je suis également le CEO de Diskovr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
hackaton-glasscamp
Quelles sont les applications développées lors du GlassCamp ?

On vous avait parlé du Glass Camp, hackathon orienté pour les Google Glass qui s'est déroulé du 17 au 19...

optinvent-lunettes-connectées
Optinvent : les lunettes connectées 100% françaises

Google n'est pas la seule entreprise à se lancer dans les lunettes connectées. En effet, beaucoup d'autres firmes croient au...

Fermer