Des Google Glass à 20 dollars ? Oui, mais à condition de faire de gros sacrifices

Des Google Glass à 20 dollars ? Oui, mais à condition de faire de gros sacrifices

Certains qualifieront probablement cet article « d’article à clics », pourtant nous allons bien vous présenter des lunettes qui sont très proches des Google Glass. Elles ne sont pas fabriquées par Google, mais vous ne noterez quasiment aucune différence avec le véritable modèle sur la partie visuelle. Le prix est en revanche un véritable élément différenciateur : là où les lunettes de Google coûtent 1500 dollars, ses concurrentes commencent à seulement 20 dollars. On sait que le matériel intégré dans les Google Glass n’est pas si élevé, car il permet d’établir une barrière psychologique autour de ce programme bêta.

 

Mais d’où vient cette différence de prix ?

Un premier indice vient avec le nom de ces fameuses lunettes concurrentes : les Faux Glass. Bien que le nom soit anglais, vous aurez compris qu’il y a anguille sous roche. Comme le slogan l’indique, elles sont comme « réelles, mais non ». En réalité, ces Faux Glass ne sont qu’une coque vide, car elles ont uniquement l’apparence des vraies Glass. Vous ne trouverez ni Android, ni le prisme, ni tout ce qui fait la valeur ajoutée des lunettes de Google. Les Faux Glass permettent simplement de faire croire que vous en possédez.

Aux Etats-Unis de nombreux utilisateurs se sont fait chahuter à cause de la caméra, qui remet en cause la vie privée. Bien que n’importe quel lunette d’espion ou smartphone puisse être bien plus discret, une frange de la population est totalement hostile à cette nouveauté. Les Faux Glass n’ont donc que peu d’intérêt aux Etats-Unis, mais elles vont donneront probablement un air branché dans le reste du monde.

 

Mais pourquoi les acheter ?

Les initiateurs de ce projet ont bien compris que les Google Glass étaient devenues un objet « cool« , mais sa distribution reste limitée. Afin de rendre les Faux Glass encore plus séduisantes, elles possèdent plusieurs LED sur le branche droite qui pourront s’illuminer tel un sapin de Noël. Mais la valeur ajoutée procurée par ces lunettes ne s’arrête pas en si bon chemin. Les créateurs ont lancé sur le site officiel un « Wall of Faux » (mur du faux) et un « Fauxpedia« .

Sur le premier, les utilisateurs sont invités à se prendre en photo en mode selfie. Dans le second cas, une imitation grossière de Wikipedia est proposée et présente les possibilités de ce produit. On y apprend notamment :

  • Appeler pour de faux : faire tout comme si vous parliez à quelqu’un
  • Where the Faux ? : une navigation qui ne vous emmènera nulle part
  • Faux-gle : Google, mais sans aucun résultat

 

Mais derrière ce canular se cache tout de même un bon cadeau à remporter : un voyage à Las Vegas pour le prochain CES. Il faut pour cela que vous proposiez des fausses commandes ou prendre des faux selfies. Si vous avez le plus de (Faux) likes, vous recevrez à Noël une invitation pour ce grand salon international.

 

Comment se les procurer ?

Les créateurs de Faux Glass ont décidé d’utiliser un outil à la mode : le crowdfunding. Proposé sur Indigogo, l’objectif est d’atteindre 5000 dollars au bout de 60 jours. Pour cela, plusieurs packages sont proposés :

  • 20 dollars : une paire de Faux Glass et un selfie sur le Wall of Faux
  • 38 dollars : deux paires
  • 90 dollars : cinq paires
  • 170 dollars : dix paires
  • 320 dollars : 20 paires
  • 500 dollars : 30 paires et 10 Faux for Real baseball caps

 

Si ce vaste canular vous intéresse, vous savez désormais où placer votre argent 😉

 

Laisser un commentaire

comment-avatar

*