Des chercheurs de l’UCLA développent une application Google Glass de diagnostic médical instantané

Des chercheurs de l’UCLA développent une application Google Glass de diagnostic médical instantané

Des chercheurs de l’Université de Californie – Los Angeles travaillent actuellement au développement d’une application Google Glass dont les premiers résultats sont extrêmement intéressants. La méthode développée ainsi que les premières expérimentations sont disponibles sur le site de l’université tout en faisant l’objet d’une publication dans le domaine de la santé.

L’application est basée sur les  RTDs (rapid diagnostic tests) dont l’objectif est de fournir un diagnostic médical extrêmement rapide. Les RTDs sont aujourd’hui principalement utilisés dans des régions reculées et/ou pauvres dont les moyens médicaux sont quasi absents.

Grâce à l’application développée par les chercheurs de l’UCLA, un Google Glass Explorer pourra tout en ayant les mains libres, utiliser l’appareil photo des lunettes Google afin de capturer une image d’échantillon de sang ou de fluides prélevé au préalable sur de petites bandelettes. Ces dernières ont la faculté de changer de couleur et permettent ainsi d’indiquer la présence de certaines maladies ou infections type VIH, paludisme, etc.

Ces photos sont ensuite envoyées sur le serveur de l’application de l’UCLA qui fournira en moins de 8 secondes une analyse plus détaillée que ne peut le faire l’œil humain. Le diagnostic est ainsi quasi-instantané et selon ce que rapportent les chercheurs, extrêmement fiable.

Notons que le serveur, en compilant différentes sources de données, pourra également être en mesure de prendre en compte en temps réel des donnés démographiques, les épidémies en cours, etc.

Chercheur de l'UCLA avec des Google Glass

Chercheur de l’UCLA avec des Google Glass

L’application qui est d’ores et déjà opérationnelle ouvre la voie à de très belles applications centrées autour des Google Glass. On remarquera que le secteur médical semble tout particulièrement s’intéresser aux lunettes de la firme américaine. Nous vous l’évoquions en effet précédemment, certains médecins opèrent déjà avec des Google Glass, et cela même en France.

Laisser un commentaire

comment-avatar

*