Contrôler vos Google Glass et autres smartglasses par le geste avec Myo

Contrôler vos Google Glass et autres smartglasses par le geste avec Myo

Les Google Glass permettent déjà de prendre en compte des commandes vocales. Et s’il était possible de les manipuler entièrement par le geste ? Blippar s’y exerçait déjà avec son application en réalité augmentée. D’autres lunettes, quant à elles, y sont consacrées et permettent ce type de contrôle, comme les Atheer Labs, actuellement dédiées au B2B, ou encore les Meta Glass. Thalmic Labs est la société à l’origine du Myo, un brassard capable de mesurer l’activité électrique des muscles pour détecter des gestes, conçu pour fonctionner avec les PC et les Mac. Plus récemment, elle a fait part d’une nouvelle volonté ; celle de permettre au Myo d’être compatible avec des lunettes connectées, dont les Google Glass.

Faciliter le contrôle et le rendre plus naturel

Le projet se fait en collaboration avec plusieurs sociétés fournisseuses de logiciels pour lunettes intelligentes, telles APX Labs, Augmedix, Recon Instruments ou encore Bridgit. Brian Ballard, PDG d’APX Labs, rappelle que la mission de la société est de « fournir des solutions pour des personnes en service sur le terrain, dans la fabrication ou dans la logistique – n’importe où là où quelqu’un fixe, construit ou déplace quelque chose ». Grâce à Myo, « vous pouvez même faire pivoter votre main pour faire tourner un objet virtuel », explique-t-il. Une solution que la société prévoit de livrer entre les mains des clients « presque immédiatement ».

Combiner le Myo avec des technologies portables telles que les lunettes connectées est un moyen de rendre le dispositif plus naturel que via un PC – et surtout beaucoup plus mobile ; les utilisateurs « peuvent être n’importe où, cela ouvre beaucoup de possibilités », affirme Scott Greenberg, directeur des relations pour le développement à Thalmic Labs. Ci-dessous, vous pouvez consulter la vidéo de présentation du projet :

Une stratégie plutôt ouverte en B2B ?

À l’image d’Atheer Labs, la société semble particulièrement intéressée par le monde professionnel, un marché qui offrirait plus de possibilités. Le choix des partenaires est loin d’être anodin d’ailleurs, puisque Augmedix offre un système dédié aux médecins, APX Labs propose des solutions pour Moverio et Google Glass pour les travailleurs dans le secteur de l’énergie, Bridgit permet la gestion de chantiers de constructions via Glass et Recon Instruments, actuellement intéressé par le secteur de la sécurité, propose ses propres lunettes pour les sportifs, les Recon Jet. Cependant, Thalmic Labs ne semble pas tirer un trait sur le B2C, puisque le dispositif seul – le Myo – est ouvert à la pré-commande.

En ce qui concerne ces pré-commandes, les premiers kits de développement du Myo ont été livrés en juillet 2014. La version finale pour les consommateurs, également disponible sur le site officiel, sera livrée à partir de septembre 2014, pour une somme identique à celle du Developer Kit, soit 149$ (112€). Le Myo finalisé est le seul à disposer d’une version en blanc.

Laisser un commentaire

comment-avatar

*