Accueil / Evènements / Keynote Apple : une conférence (très) maigre en annonces sur la réalité augmentée
keynote-apple-realite-augmentee-990x550

Keynote Apple : une conférence (très) maigre en annonces sur la réalité augmentée

Attendue par des millions de personnes dans le monde entier, la Keynote Apple, organisée dans le nouvel Apple Park, n’a pas été à la hauteur sur le plan de la réalité augmentée.

Décevante. Voilà comment l’on pourrait qualifier la Keynote Apple tenue le mardi 12 septembre à 19 heures (heure française), dans le pharaonique Apple Park de la marque à la pomme, inauguré pour la première fois hier et dernier projet personnel de feu Steve Jobs. Tim Cook, l’héritier de ce dernier, lui a rendu un vibrant hommage où l’émotion de l’actuel PDG était tout bonnement palpable. Cette séquence d’introduction a ensuite laissé place au vif du sujet : les annonces de la firme de Cuppertino.

> Lire aussi : Keynote iPhone 8 : qu’attendre d’Apple sur le plan de la réalité augmentée ?

Après une présentation de la Watch Series 3 (montre autonome disponible le 22 septembre à partir de 369 €) et d’une nouvelle Apple TV 4K (disponible le 22 septembre à partir de 199 €), les équipes de la multinationale ont levé le voile sur les prochaines générations d’iPhone : le 8 et 8 plus dans un premier temps (respectivement à 699 $ et 799 $). Si l’on s’attendait à quelques minutes réservées à la réalité augmentée, c’est globalement tout l’inverse qui s’est produit. L’AR a peu ou prou été mise sur le banc de touche.

Keynote Apple : la réalité augmentée boudée par la marque à la pomme

keynote-apple-realite-augmentee-990x550

Outre une unique démonstration du jeu The Machines AR – évoqué dans les colonnes de GoGlasses – dont le réalisme époustouflant est en partie dû à la puissance du moteur de jeu Unreal Engine, réputé pour la qualité et le détail des graphismes obtenus, aucune expérience AR développée avec des partenaires n’a été proposée (bref aperçu de d’autres app’ AR liées au sport et à l’astronomie). Ikea, à titre d’exemple, avait conclu un partenariat avec Apple dans le cadre d’une application de Home Staging en réalité augmentée. Sans pour autant être invitée sur le plateau pour exposer son travail.

> Lire aussi : Apple dévoile l’application en réalité augmentée d’IKEA avec ARKit et bien d’autres

Il n’empêche que la réalité augmentée sera bel et bien disponible sur les iPhone 8 et 8 plus, disponibles à partir du 22 septembre. A savoir après à quel point la puissance de ces expériences « pompera » la batterie des nouveaux bijoux d’Apple. Encore une fois, aucune information n’a été communiquée à ce sujet. A peine sait-on qu’une nouvelle puce A11 bionic composée d’un processeur 6 coeurs boostera les performances des nouveaux iPhone, visiblement taillés pour supporter toute une série de contenus AR.

iPhone X : une caméra de profondeur pour numériser les visages

camera-profondeur-iphone-10-realite-augmentee-990x550

One more thing. Aujourd’hui devenue une punchline marketing incontournable, le One more thing a de son côté révélé « l’iPhone du futur et la technologie des 10 prochaines années », pour reprendre les mots de Tim Cook : l’iPhone X, ou iPhone 10. Un modèle sans bord marqué par l’absence du bouton Home et dont le design a été revu pour intégrer des nouvelles caméras sur la face avant de l’appareil. Parmi elles, une caméra frontale munie d’un capteur de profondeur (depth sensor) capable de numériser le visage de son propriétaire.

> Lire aussi : Sony sort une application capable de numériser en 3D les visages et objets

Ainsi est née le Face ID. En d’autres termes, le déverrouillage de votre iPhone par la reconnaissance faciale, dont le niveau de sécurité est grandement plus efficace que celui du Touch ID selon Apple (1 erreur sur 1 000 000 pour la Face ID contre 1 erreur sur 50 000 pour le Touch ID). Ce capteur de profondeur uniquement situé à l’avant du modèle laisserait aussi augurer des futurs scans 3D du visage à intégrer ensuite dans diverses expériences immersives tels qu’on a pu le voir sur des dispositifs comme Sony (qui ne possède pas de capteur de profondeur il faut le souligner).

L’on pourrait aussi se demander si l’API de la caméra frontale sera mise à disposition des développeurs. Dans ce cas-là, ces derniers pourraient alors développer des applications de numérisation 3D. En revanche, l’absence de caméra de profondeur située à l’arrière du téléphone est un point négatif qui empêche d’aller plus loin dans des expériences en réalité augmentée. On aurait bien souhaité avoir la même technologie pour se rapprocher de la technologie Tango et proposer des expérience en réalité augmentée intégrant l’Area Learning, le scan 3D d’environnement et la persistance des données.

Apple, orphelin d’application en réalité augmentée aboutie ?

measurekit-app-mesure-arkit-iphone-001-950x430

Dans l’idée, c’est ce que cherche à mettre en oeuvre Sony sur ses téléphones Xperia XZ1 et XZ1 Compact, dotée de l’application Sony 3D Creator App, offrant une option de numérisation 3D de visages humains. Une technologie qui pourrait devenir un véritable standard sur les prochaines générations de smartphone. A l’image de l’iPhone 8 et 8 plus, la présentation de l’iPhone X n’a été entrecoupée d’un bref moment dédié à la réalité augmentée, comme si l’AR n’était qu’une option plus que secondaire dans les plans d’Apple.

> Lire aussi : iOS 11 : les 15 meilleures applications iPhone en réalité augmentée avec ARKit

Plus globalement, quelles leçons pouvons-nous tirer de cette Keynote Apple ? Que la compagnie fondée par Steve Jobs n’avait probablement aucune application AR aboutie à exhiber. Malgré des dizaines et des dizaines de POC (Proof of Concept) publiés par des développeurs depuis la sortie de l’ARKit début juin 2017. A se demander si Apple s’est vraiment concentré sur des véritables usages AR. La compagnie manquait donc de préparation et de d’applications abouties à présenter, la poussant à mettre la réalité augmentée au second, voire au troisième plan. A voir si les premières applications en réalité augmentée verront vraiment le jour à la sortie d’iOS 11, prévue le 19 septembre prochain.

Revoir la Keynote Apple aux côtés de GoGlasses et 01NetTV :

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.