Autism TMI, dans la peau d’un enfant autiste en réalité virtuelle

Autism TMI, dans la peau d’un enfant autiste en réalité virtuelle

En France, environ 650 000 personnes sont atteintes de troubles du spectre autistique, autrement dit de l’autisme. Si la réalité virtuelle est globalement utilisée pour le divertissement, elle peut également apporter sa contribution au milieu médical et scolaire. National Autism Society est une association caritative britannique qui se bat pour améliorer la vie des autistes du Royaume-Uni. Fondée en 1982, elle compterait environ 18 000 membres à son actif.

Soucieuse de partager et faire comprendre la (dure) réalité des autistes, l’organisation s’est prise au jeu de la VR en publiant sur Youtube une vidéo 360 consultable avec des Google Carboard, dans laquelle le viewer se retrouve dans la peau d’un enfant atteint de la maladie. L’occasion ici de voir et percevoir le « quotidien » d’une personne touchée. L’expérience peut aussi se visionner sans l’immersion.

De cette vidéo, en ressort l’aspect oppressant qui semble omniprésent dans l’environnement d’un autiste. Le niveau sonore de chaque pas, conversation, ou n’importe quel bruit anodin pour nous est ici décuplé. Le port d’un casque est d’ailleurs conseillé. De plus en plus angoissé par la situation, l’enfant panique et sa vision se détériore, malgré les tentatives de réconfort de sa mère. Une manière comme une autre de véhiculer la tolérance à travers le monde.

Laisser un commentaire

comment-avatar

*