Les usages de la réalité virtuelle en quelques chiffres

Les usages de la réalité virtuelle en quelques chiffres

La réalité virtuelle est une technologie émergeante qui ne dispose que de très peu de recul. Alors que les innovations et améliorations techniques agitent actuellement le secteur, quelques sociétés commencent doucement mais sûrement à établir des statistiques sur les contours de la VR. C’est par exemple le cas de GreenLightVR.com, qui a réussi à dresser un graphique comparant, en chiffres, les types d’usages favoris de la population.

Pour ce faire, la compagnie a réalisé un sondage auprès de 1200 personnes sélectionnées aléatoirement et âgées de 18 à 60 ans. Leur était alors soumis un total de dix propositions : Voyages et Aventures, Education, Jeux Vidéos, Shopping, Sport en direct, etc… La question du sondage étant, « Pour quel usage seriez-vous intéressé d’utiliser la réalité virtuelle ? ». En ressort un résultat étonnant : les jeux vidéos, préssentis comme le fer de lance de la VR, ne se place qu’en 6e position avec 61 %statistiques-usages-realite-virtuelle

Plusieurs explications peuvent justifier ce chiffre. En premier lieu, le panel de sondés est large : entre 18 et 60 ans. Interroger les jeunes de 18-25 ans remonterait probablement la catégorie. La réalité virtuelle n’est également qu’aux prémices de son développement dans l’univers du gaming. L’arrivée de nouveaux contenus sur les consoles, à l’image d’Eagle Flight d’Ubisoft ou de Resident Evil 7 sur le casque PSVR de Sony, entraînera certainement un nouvel engouement des jeunes générations.

Plus globalement, la première place du podium est attribuée aux Voyages et Aventures (73,5 %), qui semblent séduire un bon nombre personnes, suivi des Films et Vidéos 360 (67,3 %) et des Evénements non sportifs diffusés en direct (67 %). En queue de peloton, on retrouve les Rendez-vous Sportifs Live (56,1 %), qui, pourtant, possèdent un potentiel non négligeable, et le Shopping (56,3 %) en réalité virtuelle, déja mis en place par Ebay et Myer en Australie. Il serait intéressant d’effectuer le même travail de statistiques dans quelques années, afin de déterminer les nouvelles tendances à venir qui pourraient bien être différentes de celles-ci.

 

 

 

Laisser un commentaire

comment-avatar

*