Comment la téléportation en réalité virtuelle va changer notre vision de la réalité

Comment la téléportation en réalité virtuelle va changer notre vision de la réalité

C’était il y a quelques heures à peine lors de la conférence Oculus Connect que Mark Zuckerberg a fait la démonstration avec deux de ses collègues Lucy et Michael de ce que Facebook promet avec la réalité virtuelle et son casque Oculus Rift. Souvenez-vous, il y a quelque temps, le CEO de Facebook promettait la téléportation (rien de moins) avec son casque de réalité virtuelle Oculus Rift. On attendait impatiemment de savoir ce qu’il entendait concrètement par « téléportation » en réalité virtuelle. La dernière conférence Oculus Connect a permis de mettre les choses au point devant un parterre d’invités et de journalistes qui visiblement ont été conquis par la démonstration faite par les équipes de Facebook.

Par téléportation en réalité virtuelle, il faut entendre la possibilité d’être présent dans un lieu virtuel (voire mixte) via un avatar (représentation numérique de soi). Il suffit pour cela de vous créer un avatar et de vous connecter à un lieu en 360 (exemple : une conférence, votre maison, au bureau, sous l’eau, dans l’espace…) avec d’autres personnes également symbolisés par un avatar en 3D. Pour ceux qui ont déjà testé des applications similaires sur le Samsung Gear VR, cette application est très proche d’AltspaceVR ou de VTime.

D’après la démonstration de Facebook, les avatars sont capables de bouger les lèvres au fil des paroles de celui qui parle et d’exécuter les mêmes mouvements que dans la réalité. Avec cette possibilité, la distinction entre réalité virtuelle et la réalité devient de plus en plus fine. Il est désormais plus que nécessaire de parler de réalité mixte.

LA TÉLÉPORTATION EN RÉALITÉ VIRTUELLE : QUELS SONT LES POSSIBILITÉS ?

Autant vous le dire, il y en a beaucoup, mais force est de constater que pour mettre en place ce dispositif cela n’est pas encore à la portée de toutes les bourses.

Créer son propre avatar.

C’était une des demandes de Mark Zuckerberg dès les début d’Oculus et son rachat en 2013. En effet, avec Facebook, le partage est au coeur du système. Par conséquent, une expérience en réalité virtuelle sera et devra d’être sociale et ne pas être vécue seule. Les expériences doivent et devront être partagées (sur Facebook bien entendu…). La réalité virtuelle ne pourra être mainstream que lorsque ces expériences seront sociales. C’est donc tout le travail d’Oculus et de Facebook de mettre cela en place avec le système Oculus.

avatar-oculus-teleportation

Deux exemples d’avatars

Pour rendre ces expériences sociales, Oculus n’est pas « allé bien loin » pour cela puisqu’il a tout simplement emprunté au jeu vidéo qui avatarise ses joueurs depuis toujours. Par conséquent, avec Oculus vous pourrez vous créer votre propre avatar « qui vous ressemble » pour partager vos expériences. Comme dit plus haut, ces avatars pourront reprendre les mouvements de vos lèvres lorsque vous prendrez la parole et les mouvements de vos bras grâce aux Oculus Touch (sorte de joystick dédiés à l’Oculus Rift). Pour l’instant l’avatar est seulement représenté par une tête et le buste d’un personnage. Le nom de l’avatar est également affiché. Il devient bleu lorsqu’un des avatars prend la parole. Comme dit sur le vidéo de présentation, Oculus a mis l’accent sur le eyes contact pour rendre encore plus réelle la discussion en réalité virtuelle. En effet, il faut « croire » à cette réalité et par conséquent cela serait bien plus difficile si l’avatar qui vous parle regarde dans le vide…

miroir-avatar-oculus-teleportation

Mark Zuckerberg qui se regarde dans « le miroir virtuel »

Il n’a pas été dévoilé le nombres d’avatars qu’il sera possible d’insérer dans une expérience en réalité virtuelle. Tout au long de la démonstration, il y a eu 3 avatars seulement. On ne s’engage pas trop en disant que le nombre pourrait bientôt – si ce n’est pas déjà le cas – illimité.

Se « téléporter » dans un lieu existant ou totalement improbable.

sphere-environnement-teleportation

Prenez une sphère pour vous « téléporter » dans un autre environnement ?

C’est une des belles promesse de la téléportation en réalité virtuelle. Tout au long de la démonstration, Mark et ses collègues se téléportent de lieux en lieux en passant par la salle de conférence, dans les profondeurs de la mer à côté des requins, sur Mars, dans le bureau de Michael et enfin dans la maison de Mark Zuckerberg. Des lieux soit réels, soit improbables, voilà ce que promet la téléportation en réalité virtuelle.

Dans l’application, les lieux sont symbolisés par des sphères que chaque participant a le pouvoir de proposer à la communauté et dans lesquels ils peuvent se téléporter afin de changer leur environnement. L’environnement peut-être soit un environnement live pris en 360 (la conférence, le bureau de Michael, la maison de Mark), une vidéo 360 (nager avec des requins), une photo 360 (Mars). Dans la vidéo, il ne manquerait qu’un environnement créé en 3D, mais nul doute que cela est également possible. Il ne manque au final que les contenus en 360 pour choisir son lieu !

environnement-video-360-teleportation

sphere-mars-teleportation

 

Partager des expériences communes totalement impossibles dans la vie réelle.

Dans cette démonstration vidéo, Mark et ses collègues expérimentent plusieurs expériences intéressantes :

  • Se regarder dans une glace virtuelle pour visionner son avatar
  • Jouer aux cartes et aux échecs
  • Se battre avec une épée 3D, une épée dessinée (assez impressionnant sur ce point-là) ou même un sabre laser.
  • Passer une appel en FaceTime réel dans un monde virtuel
  • Prendre un selfie
  • Regarder des photos de « réalité mixte » et partager ses photos sur son réseau social préféré
dessin-oculus-teleportation

Dessiner en 3D avec l’Oculus

 

combat-oculus-teleportation

Un petit combat à l’épée en VR ?

 

video-2d-oculus-teleportation

Visionner un film avec d’autres avatar !

 

appel-telephone-oculus-teleportation

Téléphoner en réalité virtuelle !

 

selfie-realite-mixte-teleportation

On se prend un selfie en réalité mixte ?

 

photo-realite-mixte-teleportation

Quelle photo allez-vous partager ?

La démonstration dure une bonne dizaine de minute (cf. la vidéo plus haut), mais rien qu’avec ces quelques expériences on a déjà un avant-goût assez impressionnant de ce qu’il sera possible de faire avec la téléportation en réalité virtuelle. Force est de constater que chacun des expériences met en avant un mixte entre la VR et des lieux / expériences réelles. Ne devrait-on pas parler plutôt parler de téléportation en réalité mixte ?

Quelques limites actuelles…

Si ces premières expériences en disent long sur les possibilités actuelles et futures ainsi que sur les ambitions de Facebook et d’Oculus sur la réalité virtuelle, ne pensez pas pouvoir tout de suite reproduire exactement le même type de démonstration tranquillement chez vous dans votre salon. Si Facebook n’a pas communiqué sur le matériel utilisé force est de constater par déduction qu’il vous faudra utiliser a minima :

  • Un casque Oculus Rift (700€)
  • Les Oculus Touch (199€)
  • Un ordinateur « VR Ready » (de compétition) (1000€ au grand minimum…)
  • Une caméra 360 capable de faire du live streaming pour prendre l’environnement en 360 (Facebook ne dévoile pas la caméra utilisée, mais si c’est la Facebook Surround, il vous faudra compter 15 000€)
  • On n’ose pas dire une (très très) bonne connexion Wifi tellement cela semble évident…

D’un point de vue professionnel, il est possible de s’offrir cela, mais cela représente un véritable coût financier que les particuliers ne pourront pas s’offrir dans un premier temps. Gageons que tout cela puisse être rapidement disponible pour tous afin que les usages puissent se créer au plus vite ! Une belle expérience mais encore très haut-dessus de la plupart des bourses…

LA TÉLÉPORTATION EN RÉALITÉ VIRTUELLE : POUR QUELS USAGES ?

Si la question financière devait être précédemment évoquée afin de ne pas trop en attendre trop vite, il ne convient pas de s’appesantir trop longtemps dessus étant donné que les prix seront amenés à évoluer à la baisse dans les prochains mois et années. Ce qui nous intéresse particulièrement avec cette démonstration de téléportation en réalité virtuelle, c’est les différents usages qui vont pouvoir être mis en place à la fois dans le B2B et dans le B2C.

Dans le B2B

  • Travailler en réalité virtuelle / mixte.
    • Imaginez les prochaines « télé-conférence en VR » que vous pourrez faire dans un lieu cosy, sur une plage, sur une autre planète… Avec ce type de technologie, finit les problèmes de salles de réunion surbookées !
    • Vous pourrez également laisser libre court à votre imagination en ajoutant, modifiant ou supprimant des tableaux, données et dessins ainsi que constructions virtuels.
  • Visiter des lieux ou visualiser des objets auxquels vous n’auriez pas accès (avant un voyage, dans l’espace, dans l’immobilier…)
  • Former et éduquer autrement. Vous aurez la possibilité de créer des classes virtuelles, créer des conférences virtuelles, de vous former sur des gestes de la vie réelle en virtuel (très intéressant par exemple dans le domaine de la santé, des métiers manuels…)
  • Acheter en réalité virtuelle. Vous pourrez tester vos vêtements sur les avatars, voir si les objets que vous souhaitez acheter conviennent dans votre maison,… et le tout accompagné d’un avatar vendeur qui vous ferait la visite et vous aiderait dans votre achat.

Bien évidemment cette liste n’est pas exhaustive et fait directement écho à la démonstration lors de la conférence Oculus Connect.

Dans le B2C

  • Jouer en réalité virtuelle. Si cela pouvait paraître particulièrement évident il fallait voir ce que l’on pouvait faire. Facebook et Oculus prouve par cette vidéo que les possibilités en termes de jeux seront quasiment infinies et particulièrement immersives.
  • Regarder des films et photos en réalité virtuelles. Que ces films soient en 360 ou en 2D, qu’il s’agisse de photos, de cinéma ou de sport il sera possible de tout visionner seul ou en commun avec d’autres personnes pour interagir.
  • Partager des expériences en réalité mixte. La photo ci-dessous est sur ce point-là particulièrement parlante : il s’agit d’un selfie pris par Mark Zuckerberg représenté par un avatar à côté de sa femme en direct sur Facebook Messager et de son chien en fond présent dans sa maison. Trois personnes qui ne sont pas sur dans même lieu réuni dans une seule et même réalité. Probablement la première photo en réalité mixte !
selfie-realite-mixte

Mark Zuckerberg et sa femme ainsi que son chien réunis dans une réalité mixte.

Encore une fois, il ne s’agit pas d’une liste exhaustive, mais bien de quelques usages possibles en réalité virtuelle / mixte pour le B2C.

LA TÉLÉPORTATION EN RÉALITÉ VIRTUELLE : QUELLES AMÉLIORATIONS POSSIBLES ?

L’idée n’est pas ici d’être exhaustif bien évidemment, mais de pouvoir lister quelques améliorations possibles pour être encore plus « près du réel dans la réalité virtuelle ».

Amélioration de l’avatar :

  • La possibilité d’avoir le corps complet de l’avatar : à l’heure actuelle seule la tête et le buste sont présents, mais à l’avenir on pourrait envisager d’avoir également la seconde partie du corps. A quand les parties de Just Dance en réalité virtuelle ou bien le fait d’essayer son prochain pantalon ?
  • Et si l’avatar n’était pas seulement en 3D ? En effet, à l’avenir on pourrait envisager avoir une véritable représentation virtuelle de soi en 3D capable d’évoluer dans un environnement en réalité mixte. Microsoft a déjà d’ailleurs fait une première démonstration particulièrement intéressante pour ce type d’application.

 

Le prix et les moyens pour parvenir à cette téléportation en réalité virtuelle. Difficile en effet de ne pas revenir dessus. Même si le prix est amené à baisser dans les prochaines années, il n’est pas encore à la portée de tous. En outre, « la débauche » de moyens pour parvenir à ce type d’expérience ne rend pas encore le dispositif clé en main et risque de freiner encore quelque temps la prise en main de ce type de système. Mais là encore relativisons : nous sommes encore au tout début et les prochains mois et les prochaines années devraient voir des versions et des améliorations significatives à la fois sur le hardware et le software qui permette à tout un chacun de pouvoir profiter de ce système de téléportation.

Les contenus. C’est probablement le nerf de la guerre étant donné que c’est ce qui fera (ou non) le succès auprès des professionnels et du grand public de ce nouveau type de technologie. Aux développeurs et entrepreneurs maintenant d’inventer les différents usages pour faire de cette réalité virtuelle une réalité à part entière !

Laisser un commentaire

comment-avatar

*