Sport et réalité virtuelle : un avenir plus que prometteur

Sport et réalité virtuelle : un avenir plus que prometteur

Petit à petit, l’oiseau fait son nid. Au début des années 2000, la réalité virtuelle semblait être utopique. Pourtant, le futur est aujourd’hui au bout de nos mains et les rêves de certains sont sur le point de se réaliser. De l’Oculus Rift en passant par les casques Samsung Gear VRHTC Vive et Google Cardboard, plus rien n’arrête l’insatiable avancée de la VR. Si les jeux vidéos bénéficient d’un succès fulgurant dans ce domaine, le sport n’est pas non plus à plaindre. Ce nouveau mode pour voir et percevoir notre environnement s’est petit à petit immiscé dans le milieu sportif.

Swinger aux côtés des golfeurs

En août 2013, la chaîne américaine FOX s’est appropriée les droits de l’US Open, l’un des quatre tournois majeurs du golf professionnel masculin, détenus depuis 18 ans par l’un de ses concurrents, la NBC. Forte de sa nouvelle acquisition, la FOX met alors les petits plats dans les grands en investissant massivement dans la technologie : drones, caméras 4K et réalité virtuelle (VR) avec la startup NextVR. Lors de l’édition 2015, elle n’hésite alors pas à proposer une expérience immersive de VR à travers des caméras 360 placées au niveau de la zone de départ, tout en mettant à la disposition des curieux des casques Oculus Rift et Samsung Gear VR. Plus récemment, un simulateur de golf à fait sensation au concours Lépine 2016. Composée d’un PC, d’un Oculus Rift et d’un capteur de mouvements Microsoft Kinect, la machine en question serait destinée aux personnes handicapées et pourrait installée dans des lieux publics tels que des parcs de loisirs, airs d’autoroute et navires de croisières).


La NFL version 2.0

Le football américain, un marché attractif. La société STRIVR Labs pourrait être considérée comme la pionnière de la réalité virtuelle dans la National Football League (NFL). En 2015, l’entreprise a signé un contrat avec les News York Jets, San Francisco 49ers, Arizona Cardinals, Minnesota Vikings et Dallas Cowboys en fournissant aux joueurs de l’équipe une application spécifique à la prise de décision sur le terrain. Le logiciel développé n’est pour l’heure compatible qu’avec l’Oculus Rift.

strivr


Du Fitness dans l’espace ? 

Fondé en 2014, Holodia a eu la charmante idée de combiner sport de salle et réalité virtuelle. Comment ? En invitant tout simplement le sportif à porter un casque HTC Vive qui l’immergera alors dans un environnement situé aux antipodes des murs blancs d’une salle de sport. Au choix : univers tropical, le lac d’Aiguebelette, Babylone ou encore le cosmos. Seulement un type d’activité physique est disponible actuellement, le rameur. Mais la start­up strasbourgeoise compte bien aller plus loin en développant par exemple le vélo et le vélo elliptique.


Au coeur des JO 2016 

C’est une première mondiale. Les Jeux Olympiques 2016, qui se dérouleront du 5 au 21 août 2016 à Rio de Janeiro (Brésil), bénéficieront d’une couverture un peu spéciale. Outre la ultra haute ­définition (8K) uniquement diffusée au Japon, les organisateurs ont voulu voir grand en inaugurant la réalité virtuelle. Les spectateurs devront se munir du matériel compatible, même si aucune information n’a encore été dévoilée à ce sujet. L’initiative semble en tout cas prometteuse : l’idée de suivre Usain Bolt courir son 100 mètres à pleine vitesse ou vivre un match de handball aux côtés des Experts pourrait en plaire à plus d’un.

jeux-olympiques-rio-2016-vr


L’e-­sport, à la croisée des deux mondes

Si l’on considère certains jeux vidéos comme un sport, alors Dota 2 fait indéniablement partie de cette catégorie. Développé par Valve Corporation, Dota 2 a été, en 2015, le jeu le plus lucratif du monde au cours d’un tournoi e-­sport : 6,5 millions de dollars pour les vainqueurs. Récemment, le studio américain a développé un mode spectateur en réalité virtuelle, de quoi faire rêver les spectateurs assidus des compétitions internationales. Pour mieux illustrer ces propos, rien de mieux qu’une petite vidéo qui saura vous mettre l’eau à la bouche.


Vivez l’Euro 2016 aux côtés des Bleus 

Cette année, la France a le privilège d’organiser pour la troisième fois de son histoire l’Euro 2016, qui a lieu tous les quatre ans. Nos pays voisins, plus éloignés géographiquement, n’auront peut-être pas l’occasion de se déplacer dans les stades de l’Hexagone pour admirer la beauté du football. Mais les dirigeants de l’UEFA ne l’ont pas entendu de cette oreille en mettant en place une douzaine de caméras 360 OKO Nokia afin de proposer une expérience en réalité virtuelle. En période de test, la technologie ne sera malheureusement pas proposée au grand public. Si le concept séduit les grandes instances, il ne serait pas étonnant de voir débarquer en masse la VR lors des prochains grands rendez-vous sportifs.

Gear-VR-header_Main


Formule 1, sensations fortes assurées

En 2015, le pilote français Romain Grosjean s’est prêté au jeu de la réalité virtuelle en acceptant de réaliser plusieurs tours de pistes équipés de caméras 360. Résultat : en téléchargeant l’application R8main’s Run (compatible sur iOS et Android) et à l’aide d’un Google Cardboard, retrouvez-vous à plus de 200 à l’heure sur le circuit de Brands Hatch en Angleterre. Ce nouveau mode de diffusion facile à mettre en place pourrait bien envahir les cockpits des F1 dans quelques années.


Pensons plus loin

Tous ces exemples peuvent en cacher bien d’autres. Si l’on pousse notre imagination un peu plus loin, certaines expériences sportives en réalité virtuelle mériteraient d’être développés. Car le sport et toutes ses disciplines qui s’y déclinent, restent indéniablement une expérience sociale pour le spectateur. Un match de football se regarde généralement entre amis ou en famille, tout comme les grandes compétitions internationales. De ce fait, la VR pour se développer  auprès des spectateurs passionnés de sport devra elle aussi apporter cette fameuse dimension sociale. Au lieu de simplement assister à une rencontre entre le FC Barcelone et le Real Madrid, vivez-la avec votre entourage en pleine tribune présidentielle, interagissez avec eux au cours du match, déplacez-vous dans le stade comme bon vous semble ou bien assistez à un concert pendant la mi-temps. Bref, les idées ne manquent pas pour conserver cet irremplaçable aspect social qu’apporte le sport.

casque-realite-virtuelle-carton-google-cardboard-coute-moins-20-euros

Laisser un commentaire

comment-avatar

*