Accueil / Casques de réalité virtuelle / Metrics et ROI en réalité virtuelle : quels sont les premiers retours ?
publicite-marketing-application-realite-virtuelle

Metrics et ROI en réalité virtuelle : quels sont les premiers retours ?

Devenir la première plateforme immersive spécialisée dans la publicité et le marketing : l’ambition affichée d’Immersv.

La réalité virtuelle monte en puissance, c’est un fait. La manne financière que dégage déjà, et que dégagera dans les années à venir le secteur n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Moults multinationales se sont lancées dans l’aventure, à l’image de Samsung, Facebook, Google ou encore Sony. Si ces compagnies se sont positionnées sur la conception de casques en réalité virtuelle, d’autres usent de stratégies bien différentes pour essayer de faire fortune. C’est le cas d’Immersv, une plateforme immersive spécialisée dans la publicité et le marketing. L’une des premières dans le genre.

Immersv cherche à devenir la première force de position dans son domaine. A savoir mettre en avant des applications en mal de visibilité ou soucieuses d’être constamment sous le feu des projecteurs. Ainsi, trois catégories baptisées Apps Trailer, Recommanded et Entertainment ont été développées par les instigateurs du projet. La première diffusant des teasers d’applications immersives (jeux-vidéo, expériences diverses), la seconde cataloguant les meilleures applications par catégories (voyages, à titre d’exemple) et la troisième présentant également des vidéos promotionnelles de marques et films.

L’entreprise a récemment publié des chiffres qui en disent long sur le potentiel de la réalité virtuelle dans le domaine du marketing. « Let Hawaii Happen » est une application qui a bénéficié des services de la firme. Cette dernière a déclaré avoir enregistré plus de 50 000 visites uniques sur le fameux teaser mis en ligne. Immersvr a ainsi constaté que 70 % des viewers ont entièrement regardé l’annonce, tandis 8500 d’entre eux (soit 17 %) ont ensuite visité l’application sur le Google Play.

En comparaison, et selon VRFocus, la publicité mobile ne génère que 9,5 % de clics, contre 0,4 % sur les ordinateurs. Un constat qui montre ici la force des contenus VR. Nuançons cependant ces résultats : nous ne disposons à l’heure actuelle d’aucun recul sur ce type de business. Ces chiffres certes prometteurs peuvent-ils se pérenniser ? N’assistons-nous pas à un simple effet de mode ? L’avenir nous le dira.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.