Accueil / Casques de réalité virtuelle / Un super-FOV de 220° pour le nouveau casque de Panasonic
panasonic-casque-realite-virtuelle-FOV-220°-1920x1080

Un super-FOV de 220° pour le nouveau casque de Panasonic

Panasonic s’attelle à construire un casque de réalité virtuelle d’un genre nouveau : 220° de Field of View équipé d’un casque audio intégré à conduction osseuse.

Décidément, quelques pépites présentées au Consumer Electronic Show (CES) 2017 sont passées au travers de nos filets. Intel et sa technologie hand tracking dans un premier temps, et le nouveau casque de réalité virtuelle signé Panasonic dans un second temps. Rien de bien dramatique en soi. Concrètement, à quoi avons-nous affaire ? A un modèle nouvelle génération au Field of View (FOV) XXL. Comprenez un champ de vision atteignant celui de l’être humain, soit 220°. Pour ce faire, la compagnie japonaise a employé les grands moyens en installant un total de quatre lentilles, au lieu de deux, sur son « VR Headset », de son patronyme.

CES 2017 : Toutes les annonces sur la réalité virtuelle et augmentée

Pour garantir une qualité graphique décente, la société nippone promet une résolution de 1600×1440 par écran, soit une définition totale de 6400×1440, d’après les savants calculs de RoadtoVR. Le produit de Panasonic en rappelle en tout cas un autre : le Pimax VR, un concurrent chinois présent au CES 2017, à Las Vegas, dont les configurations techniques ont de quoi en faire pâlir plus d’un – qualité 8K, FOV de 200°. Mais revenons à nos moutons. Du côté des usages, le « VR Headset » souhaite devenir une référence auprès de secteurs aussi divers que variés : jeux-vidéos, éducation, formation ou encore médecine. A l’image de toutes les entreprises développant des caques de réalité virtuelle, en somme.

Le chapô (ainsi l’écrit-on dans la profession) de l’article mentionne également un système audio révolutionnaire : un casque intégré à conduction osseuse. Pour mieux comprendre la signification de ce terme, voici une définition claire et simple tout droit venue de notre dictionnaire internet préféré, Wikipédia. « L’ostéophonie ou conduction osseuse désigne le phénomène de propagation du son jusqu’à l’oreille interne via les os du crâne ». Plutôt innovant. L’avantage étant que les oreilles ne sont pas recouvertes et isolées par les écouteurs.

Novateur ? Oui, dans le cas de la réalité virtuelle, mais non, dans celui des paires de lunettes connectées. Le start-up Zungle Incorporation met actuellement au point des lunettes de soleil dotées de cette même technologie, les Zungle, grâce notamment à une levée de fonds lucrative. Pour couronner le tout, « VR Headset » pourra également se synchroniser avec une caméra 360 ultra haute définition. Le modèle de Panasonic a en tout cas le mérite de se démarquer technologiquement de ses concurrents. Ne nous emballons cependant pas : la firme ne prévoit une commercialisation de son casque VR qu’en 2018. Gageons que les lignes du secteur auront considérablement bougées d’ici là. PS : aucun prix n’a été communiqué.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.