JauntVR part à la conquête du marché chinois

JauntVR part à la conquête du marché chinois

Le marché chinois, nouvel eldorado de la réalité virtuelle ? Après le lancement du casque de réalité virtuelle Mojing 5.0 signé Boafeng Group, c’est au tour de la start-up Jaunt de porter un intérêt particulier à l’Empire du Milieu. La société californienne s’est fendu d’un communiqué de presse dans lequel elle a dévoilé sa collaboration avec Shanghai Media Group et China Media Capital, en créant une nouvelle compagnie baptisée Jaunt China.

L’objectif ? Produire du contenu VR exclusivement destiné aux Chinois. Des expériences prochainement disponibles ont déjà été annoncées : visites de la Tour Shangai ou bien une immersion avec le groupe de pop SNH48. Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois que la firme américaine à l’origine de la caméra 360 Jaunt One travaille avec des artistes issus du milieu musical. Récemment, Paul McCartney a eu le droit à son application de réalité virtuelle, intitulée Pure McCartney.

jaunt-camera-realite-virtuelle-chine

Le partenariat avec China Media Capital n’a en tout cas rien d’étonnant. En septembre 2015, l’entreprise avait lourdement investi aux côtés de Disney dans la campagne de financement participatif de Jaunt, qui a finalement réussi à lever plus de 100 millions de dollars. Aujourd’hui, la Chine est sans doute l’une des cibles principales du secteur de la réalité virtuelle. Ce pays d’1,357 milliard d’habitants abrite un immense potentiel, qu’HTC Vive a bien repéré en installant prochainement plus de 100 000 casques dans les cybercafés.

Laisser un commentaire

comment-avatar

*