Accueil / Casques de réalité virtuelle / Homido / Notre test du casque de réalité virtuelle Homido
Homido

Notre test du casque de réalité virtuelle Homido

Homido est un casque de réalité virtuelle produit par une équipe de 3 entrepreneurs parmi lesquels nous pouvons notamment retrouver deux français. Suite à une campagne de financement couronnée de succès sur la plateforme de crowdfunding Ulule, Homido est disponible à la vente depuis décembre en France au prix de 69 euros sur leur site officiel.

Au même titre que le Google Cardboard, Homido nécessite un Smartphone afin de fonctionner. Homido est donc en réalité un support de Smartphone permettant de profiter des applications de réalité virtuelle disponibles sur votre téléphone. Les Smartphones les plus courants (Iphone 5, Samsung S4, S5…) sont compatibles avec Homido qui permet de supporter tous les écrans allant de 4 à 5,7 pouces. Afin de maintenir le Smartphone, une encoche en plastique est insérée sur la face avant du casque. Cette dernière est suffisamment souple pour vous laisser insérer votre Smartphone tout en étant suffisamment robuste pour bien le maintenir lors de vos expériences VR.

Plans de l'Homido
Plans de l’Homido

Homido dispose de 2 molettes latérales permettant de jouer sur la distance de l’écran, ainsi qu’une molette centrale permettant d’ajuster l’écartement entre les deux lentilles internes. Homido est livré avec 3 paires de cônes « porte lentille » qui permettent de régler la hauteur de la lentille pour l’ajuster à votre vue. Ces ajustements permettent certainement aux personnes légèrement myopes de ne pas avoir à porter leurs lunettes durant leur expérience VR.

Pour les autres, malheureusement, le masque des Français n’est pas réellement adapté. A la différence d’un Oculus Rift qu’il reste possible d’utiliser avec des lunettes de vues, Homido ne le permet pas. Les contours du masque sont en effet trop petits pour faire entrer une paire de lunettes en son sein. Ce sera donc avec lentilles de contact, ou rien du tout. Un point négatif qu’il serait très intéressant de voir corrigé lors de futures versions.

Casque de réalité virtuelle Homido
Casque de réalité virtuelle Homido

Côté confort,  même une fois bien ajusté, Homido se fait un petit peu sentir. L’un des réflexes naturels est alors de fléchir la tête vers le haut afin de compenser le poids pouvant être gênant. Une lanière additionnelle fut ajoutée, fort probablement pour compenser cela. Cette dernière a le mérite de faire son effet bien que l’on ait l’impression qu’elle fut ajoutée à la dernière minute.

Le casque reste pour autant globalement confortable lors de son utilisation.

Homido et ses accéssoires
Homido et ses accéssoires

L’ensemble est soigné, tant au niveau de la pochette de rangement, pratique et esthétique, qu’au niveau de la réalisation du casque. Seule la mousse de protection nous laisse un petit peu perplexe quant à sa durabilité. L’avenir nous dira ce qu’il en est.

Homido et sa pochette de rangement
Homido et sa pochette de rangement

Côté applications, Homido étant un support de Smartphone, il est possible de bénéficier de l’ensemble des applications développées pour la réalité virtuelle et notamment pour le Cardboard. Ainsi, la plateforme de vidéos 360 Milk VR lancée par Samsung et initialement prévue pour son casque Samsung Gear VR peut parfaitement être utilisée sur sa version navigateur, avec Homido.

A noter qu’une application Homido est disponible sur le Store Google et pour iOS. Cette dernière recense par catégories les applications de réalité virtuelle existantes en réalisant des liens vers le Store Google afin de pouvoir les télécharger. L’application est plutôt pratique lorsque l’on débute avec la VR.

Application Homido
Application Homido

Pour conclure

Homido est une bonne première version de casque de réalité virtuelle pour Smartphone. Son dispositif ingénieux de maintien de téléphone lui permet d’être compatible avec de nombreux Smartphones, ce qui lui permettra de séduire un large public. Quelques erreurs de jeunesse sont toutefois à signaler comme celles du poids et des zones d’efforts exercées sur le visage ainsi que l’absence notable d’aimant permettant d’interférer avec le magnétomètre du Smartphone et qui permet dans de nombreuses applications Cardboard de lancer et ou d’utiliser certaines fonctionnalités. Espérons toutefois que ces défauts seront corrigés lors d’une prochaine version.

Au prix de 69 euros sur le site officiel Homido, ce casque VR est une très bonne alternative au simple Cardboard en carton de Google (notre comparatif des sites marchands est à retrouver ici). Plus pratique et confortable, il permet une utilisation plus prolongée des applications VR.

A propos de Florent Gastaud

Co-fondateur du site GoGlasses.fr, je cumule désormais les années d'exploration du web et y participe à mon échelle. Vous pouvez également me retrouver sur Twitter ou Google +.

3 comments

  1. Je suis myope avec une dyoptrie à -6.
    Répondez moi sincèrement doit je vous retourner mon casque?

    S’il vous plait informer nous en détail sur la viabilité d’utilisation, je découvre cette article (merci à Mr Gastaud) qui mentionne des limites à votre compatibilité pour myope et hypermétrope.
    Ce n’est pas une données anodine nous parlons d’un produit 100% optique.
    merci

  2. Les lentilles sont elles en verre ou en plastique?
    Quelle différence par rapport au Archos à 30 euros?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Epson organise un concours avec une paire de Moverio BT-200 à gagner

Alors que le secteur des lunettes connectées semblait être au ralenti à la fin 2014, le CES, le salon de...

Les lunettes connectées M100 de Vuzix vont intégrer le service de cartographie « Here » de Nokia

Après avoir reçu un investissement de près de 25 millions de dollars par Intel, Vuzix, société américaine spécialisée dans les...

Fermer