Accueil / Casques de réalité virtuelle / Le nouveau design du casque VR Daydream View laisse-t-il présager une amélioration de ses caractéristiques techniques ?
casque-vr-google-daydream-view-design-990x550

Le nouveau design du casque VR Daydream View laisse-t-il présager une amélioration de ses caractéristiques techniques ?

Google a levé le voile sur un Daydream View au design revisité. A savoir maintenant si la firme de Mountain View a également amélioré son produit sur le plan technique.

Google Daydream View : des débuts compliqués

Des débuts en demi-teinte. Voilà comment l’on pourrait qualifier les premiers mois de commercialisation du casque de réalité virtuelle Daydream View, développé par Google et officiellement sorti le 10 novembre 2016. Après un départ plus que décent avec 260 000 ventes en quatre mois, selon les chiffres de SuperData, le Daydream View n’a semble-t-il pas convaincu les mois suivants. Le modèle n’apparaissait même pas dans la liste des casques les plus vendus au second trimestre 2017, d’après le classement d’IDC.

> Lire aussi : Second trimestre 2017 : quels ont été les casques de réalité virtuelle les plus vendus ?

Malgré plusieurs mises à jour de la plateforme Daydream, dont l’une présentée à la Google I/O 2017 (Daydream Euphrates 2.0), le produit de la multinationale continue d’essuyer des revers. Mais la conférence Made by Google pourrait renverser la vapeur. Organisée le 4 octobre prochain, l’événement de la firme américaine devrait s’attarder sur de nouveaux casques de réalité virtuelle autonomes, sur son kit de développement ARCore et les prochaines gammes Pixel.

casque-vr-googla-daydream-view-design-990x550

Google Daydream View : nouveaux coloris, nouveau tissu et nouveau prix

Le géant du net pourrait aussi tenter de donner un coup de boost au Daydream View. Ce dernier a en effet subi un petit lifting avec un design revisité, a remarqué le site Droid Life. De nouveaux coloris ont été ajoutés (charbon, brume et corail), au même titre que le tissu initialement sélectionné. Le prix a quant à lui gonflé : 99 $. Ce changement visuel laisse-t-il présager des modifications sur le plan technique ? C’est toute la question.

> Lire aussi : 10 millions de smartphones Daydream Ready d’ici fin 2017

Normalement, non. A moins de modifier la qualité des lentilles et le Field of View (FOV) du casque, Google ne dispose pas d’une marge de manoeuvre très large. Les seules et uniques évolutions seront à observer au niveau du catalogue de contenus et des appareils mobiles compatibles. La compagnie pourrait en effet communiquer une nouvelle liste de téléphones pouvant supporter le Daydream View, élément essentiel à sa démocratisation. Selon Mike Jazayeri, Directeur du produit Daydream, plus de 10 millions de smartphones seront compatibles Daydream d’ici la fin de l’année 2017.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.