Accueil / Casques de réalité virtuelle / HTC / Google : le point sur leur casque de réalité virtuelle autonome nouvelle génération
casque-realite-virtuelle-autonome-htc-990x550

HTC / Google : le point sur leur casque de réalité virtuelle autonome nouvelle génération

Selon Let’s Go Digital, le casque de réalité virtuelle autonome développé par Google et HTC devrait se nommer HTC Vive Focus. L’occasion de faire un point complet sur les informations jusque-là communiquées par le duo.

Après les casques de réalité mixte de Microsoft et ses partenaires (HP, Acer, Asus, Lenovo et Dell), c’est au tour des casques de réalité virtuelle autonomes d’HTC Corporation et de Lenovo d’attirer l’attention médiatique. Développés en collaboration avec Google, ces modèles ont pour la première fois été évoqués à l’occasion de la Google I/O, organisée du 17 au 19 mai 2017, à Mountain View.

> Lire aussi : Gamescom 2017 : HTC clarifie la situation sur ses casques de réalité virtuelle autonomes

Fin juillet, la multinationale taïwanaise levait le voile sur un nouveau casque de réalité virtuelle autonome adressé au marché chinois. Sans que l’on sache si le produit évoqué lors la Google I/O s’avérait être le même. Une situation rapidement clarifiée dans le courant du mois d’août : les deux produits ne font qu’un, mais leur plateforme de contenus diffère. L’un sera uniquement alimenté par Viveport (modèle chinois), l’autre compatible avec Daydream et Viveport (modèle international).

htc-casque-realite-virtuelle-autonome-chine-990x550

Les casques de réalité virtuelle autonomes, le futur de la VR ? 

Aujourd’hui, Let’s Go Digital aurait vraisemblablement déniché le patronyme du casque, relaye UploadVR. Son nom : l’HTC Vive Focus. UploadVR rappelle également quelques caractéristiques techniques que l’on devrait retrouver sur l’HTC Vive Focus : un contrôleur 3DOF (Three Degrees of Freedom), un système inside-out tracking et un processeur Qualcomm. Autre spécificité ô combien importante : son autonomie. Le Focus fonctionnera sans téléphone, ni ordinateur.

> Lire aussi : HTC lève le voile sur un casque de réalité virtuelle autonome destiné au marché chinois

Un type de produit vers lequel les constructeurs vont progressivement se tourner dans les années à venir. L’absence de téléphone et d’ordinateur pourrait notamment aider à démocratiser l’usage de la réalité virtuelle, car plus facile d’accès. L’achat d’un téléphone ou d’un ordinateur est également à écarter, rendant la VR plus abordable financièrement parlant. L’HTC Vive Focus devrait quant à lui débarquer fin 2017, voire début 2018. Aucun prix n’a jusque-là été communiqué.

A propos de Grégoire Huvelin

Amoureux des mots, joueur de poker à mes heures perdues et inlassablement animé par les nouvelles technologies qui façonneront notre avenir.