Le New York Time va offrir 1 million de Cardboards à ses abonnés

Le New York Time va offrir 1 million de Cardboards à ses abonnés

Si vous lisez GoGlasses régulièrement vous savez que le Cardboard créé par Google a depuis 2 ans conquis beaucoup de particuliers et de professionnels. D’après Google il s’en serait déjà vendu plus de 500 000 exemplaires en 2 ans et l’application Cardboard pour iOS et Android se serait téléchargé déjà plus de 15 millions de fois sur les Stores.

En outre, il faut savoir que le Cardboard a lui-même beaucoup évolué en 2 ans. Passant d’un stand assez confidentiel à la Google i/O de 2014, le Cardboard est devenu un produit phare de Google qui a même eu droit à son quart d’heure de gloire lors de la Keynote de la Google I/O 2015. Outre cette mise en avant d’un produit qui aujourd’hui séduit toujours plus de personnes, il est passé de la version 1 très Do It Yourself et pas forcément toujours facile à monter à une version 2 beaucoup plus ergonomique et capable de s’adapter notamment aux téléphones de grande taille et aux iPhone.

Les professionnels voient dans cet outil un moyen marketing très adapté aux évènements et peu cher à produire. En outre, c’est également un très bien moyen de tester la réalité virtuelle et d’évangéliser sur ces nouveaux usages sans forcément à avoir à investir dans un Oculus Rift encore en version bêta.

Le dernier professionnel en date à faire parler de lui est le New York Time, le célèbre quotidien américain. Ce dernier a en effet décidé d’offrir 1 millions de Cardboards à ses abonnés pour visionner des films et expériences en réalité virtuelle. Ces Cardboards arriveront avec l’édition du 7 et 8 novembre. Cela participe de la transformation du journal qui souhaite aller plus loin que la simple consultation sur le web, le mobile, les interviews et reportages vidéos. C’est donc une vrai plus-value qui va s’offrir aux abonnés qui vont pouvoir avoir accès aux expériences en VR créés par le journal sur leur mobile. D’un point de vue journalistique, c’est également un moyen de tester de nouvelles manières de transmettre l’information, de raconter et de narrer un point de vue, une opinion. C’est une nouveau pan du storytelling journalistique qui s’ouvre et le New York Times avec cette décision arrive comme un des précurseur sur ce marché de la réalité virtuelle. On ne sait pas encore s’il s’agit d’une V2 du Cardboard et quelles seront les expériences proposées. Mais on ne peut que souligner cette initiative innovante de la part de ce grand journal et on espère qu’elle fera des petits en France !

Laisser un commentaire

comment-avatar

*