Le sport en réalité virtuelle c’est pour bientôt

Le sport en réalité virtuelle c’est pour bientôt

Le terme de « réalité virtuelle » est maintenant sur toutes les bouches et intéresse particulièrement les géants du cinéma qui souhaitent renouveler le genre en introduisant des films en réalité virtuelle comme c’est déjà le cas avec Oculus Studio. Mais le domaine du cinéma n’est pas le seul prometteur dans le domaine de la réalité virtuelle. En effet, un domaine qui va se développer de plus en plus et qui semble pour l’instant moins visible est celui du sport.

Vous ne vous voyez pas encore avec un casque Oculus Rift ou un Samsung Gear VR sur le yeux pour regarder le dernier match de foot, la coupe du monde de rugby ou bien les meilleurs coups de Djokovic à Wimbledon ? Et pourtant c’est bien le futur que se sont fixés les grand médias du sport pour l’avenir. Certaines entreprises américaines comme NextVR qui développent des caméras 360 pour une diffusion de matchs en live sont clairement sur le créneau sportif.

Un expérience de ce type a été testée durant l’US Open de Golf cette année par la chaîne américaine Fox Sport. Cinq caméras 360 ont été placés 5 angles précis pour apprécier les performances et « swing » des joueurs. Entre 100 et 300 visiteurs ont donc pu tester la réalité virtuelle live grâce à des casques Oculus Rift et Samsung Gear VR. Un grande première dans le domaine du sport et qui fera certainement des petits par la suite.

Quelle est l’avenir de réalité virtuelle dans le sport ?

C’est une question complexe à laquelle répondre de manière trachée pour l’heure actuelle. Certes, il y a un véritable engouement à l’heure actuelle, mais nous sommes encore aux prémisses du développement de la VR. En effet, peu de personnes possèdent encore la capacité de diffuser de la VR, ne serait-ce que parce que des casques VR comme l’Oculus Rift, le HTC Vive ou encore le Samsung Gear VR ne sont pas encore disponibles à la vente et sont en core en phase de test. En outre, les ordinateurs ne sont pas encore tous compatibles avec ces casques qui restent encore complexes à installer lorsqu’on les possède. Seul le Google Cardboard reste encore une valeur sûre et très peu cher pour tester des applications en réalité virtuelle.

Néanmoins si l’engouement se confirme auprès des constructeurs, des médias ainsi que des consommateurs, le boom de la VR pourrait vraisemblablement arriver dans les 2 prochaines années. Si néanmoins la technologie ainsi que le contenu est fortement présent bien sûr. Les usages peuvent véritablement changer notre vision actuelle du sport.

Que diriez-vous par exemple de coiffer votre casque de réalité virtuelle et de vous asseoir virtuellement à la place VIP dans le stade et de profiter du match tout en payant le prix d’un billet de 3ème catégorie ? Cela sera bientôt chose possible. Mais me direz-vous c’est une expérience très solitaire et le sport est tout de même un évènement qui se partage ? Il n’y a rien à redire là-dessus. Mais l’erreur serait de croire qu’il n’y aura plus le choix entre les 2. La réalité virtuelle sera simplement une nouvelle option que nous pourrons choisir. Bien heureusement, les joueurs auront toujours (on l’espère tout du moins) leurs supporters dans le stade. Néanmoins, vous pourrez également être connecté dans ce stade avec l’avatar de vos amis qui seront également assis à la place VIP. Ce ne sera donc plus une expérience seulement solitaire, mais bien évidemment sociale. Le stade ne sera donc plus peuplé seulement que d’individus physiques, mais également d’avatars, d’individus virtuels qui formeront le tout social d’un sport qui ne pourra dès lors plus se passer d’eux.

Laisser un commentaire

comment-avatar

*