Quelle est la différence entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée ?

Quelle est la différence entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée ?

Pour ceux qui nous lisent régulièrement sur GoGlasses, vous savez que nous cherchons à comprendre les usages autour des lunettes connectées, de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée. Si les technologies suscitent un véritable intérêt de la part du public et des entreprises, il s’avère qu’il existe trop de confusion sur internet, les blogs et dans les discours en règle générale sur ce que sont la réalité augmentée et la réalité virtuelle. Ces deux termes sont souvent confondus alors qu’ils sont pourtant différents. Voici donc quelques éléments de clarification qui permettront de mieux appréhender les nouveaux usages et les nouvelles technologies liés à ces termes afin d’envisager de nouveaux usages.

 

Qu’est-ce-que la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle est un terme qui fait couler beaucoup d’encre actuellement notamment grâce à l’explosion des casques de réalité virtuelle. Comme son nom l’indique, la réalité virtuelle consiste à créer une nouvelle réalité, souvent grâce à des logiciels spécifiques tels que Unity ou Blender 3D. L’immersion de l’utilisateur dans un nouveau monde (ou réalité) permet d’appréhender de nouvelles perspectives qui ne sont pas existantes dans le monde réel mais qui représentent un véritable monde immersif. Souvent proche du domaine des jeux vidéos, la réalité virtuelle n’en est pas moins sérieuse et peut-être utilisée par exemple dans des domaines tels que l’immobilier pour visiter une future maison ou encore certains serious games dans la santé (s’entraîner à pratiquer une expérience sur un patient virtuel). Si cette réalité n’est pas (encore) palpable, elle n’en reste pas moins sensible, c’est-à-dire ressentie visuellement et de manière auditive.

Actuellement, la réalité est à la mode et tous les grands constructeurs s’y mettent. Il existe plusieurs casques de réalité virtuelle.

• D’un côté vous trouvez le plus célèbre d’entre eux le casque Oculus Rift qui permet de diffuser des jeux et films en réalité virtuelle grâce à votre ordinateur. En fonction de votre ordinateur vous pouvez donc diffuser des jeux plus ou moins élaborés qui permettent d’immerger votre spectateur dans une nouvelle réalité. Le véritable inconvénient est que l’Oculus Rift reste un objet encombrant qui ne fonctionnera pas sans votre ordinateur, un logiciel spécifique et plusieurs câbles. De très belles expériences immersives, mais un casque peu pratique pour ceux qui aimeraient pouvoir avoir plus de mobilité.

Oculus Rift

Oculus Rift

• D’un autre côté vous trouverez d’autres casques de réalité virtuelle qui s’appuient non pas sur un ordinateur, mais sur un Smartphone. L’objectif est de pouvoir diffuser des expériences en réalité virtuelle grâce à une application que vous téléchargez. Vous mettez ensuite votre Smartphone dans un casque compatible avec celui-ci et vous pouvez donc profiter de l’immersion totale comme vous pourriez le faire avec l’Oculus Rift. Si les possibilités de créer des vrais jeux en réalité virtuelle d’une qualité aussi bonne que sur le casque Oculus Rift seront réduites du fait de la puissance de votre Smartphone, il y a de nombreux avantages à utiliser cette technique. En effet, avec l’augmentation du nombre de Smartphones disponibles, tout le monde aura bientôt accès à la réalité virtuelle. Il suffira simplement d’acheter un casque qui soit compatible avec votre Smartphone. Les prix peuvent varier, mais de plus en plus de constructeurs tentent d’aller sur le chemin de la réalité virtuelle en utilisant cette technique. On pourra citer les plus célèbres que sont le Cardboard de Google (nous avons d’ailleurs comparé les sites marchands le proposant) ou bien le Samsung Gear VR.

Google Cardboard

Google Cardboard

 

Qu’est-ce-que la réalité augmentée ?

Elle est différente de la réalité virtuelle. La réalité augmentée s’appuie sur le réel pour superposer des informations ou des objets qui n’existent pas dans la réalité. La réalité augmentée vise à donner une plus-value au réel en l’augmentant. Le meilleur exemple de la réalité augmentée est probablement l’application Word Lens, récemment rachetée par Google que vous pouvez tester sur votre Smartphone. Le principe de l’application est assez bluffant puisqu’il vous permet de traduire un texte d’une langue étrangère vers une autre en superposant sa traduction sur le texte d’origine. Finis les problèmes de traductions à l’étranger !

La réalité augmentée possède un immense potentiel et nous en sommes encore à ses prémisses. Le meilleur exemple à l’heure actuelle et le plus abouti pour utiliser la réalité augmentée pourrait être les Google Glass, notamment via l’application Word Lens ou encore l’application (glassware) Google Maps. Mais ne nous y trompons pas, les Google Glass ne sont pas encore des lunettes connectées qui utilisent à plein le principe de la réalité augmentée. En effet, les Google Glass sont utiles pour afficher de l’information contextualisée, c’est-à-dire une information liée à un contexte particulier. Couplées avec votre Smartphone, vous pouvez recevoir de nombreuses notifications (SMS, Facebook, Twitter, trouver des avis de restaurants, trouver votre chemin, afficher le dernier titre paru dans la presse,…). Par conséquent, les Google Glass ne sont pas encore à proprement parler un outil de réalité augmentée. Il reste tout de même possible d’en afficher et la tendance va d’ailleurs en ce sens, même si à ce jour, les lunettes connectées affichent principalement de l’information contextualisée. Ainsi, même si de nombreux progrès sont encore à faire, Google à eu l’avantage de se placer très tôt sur cette technologie par rapport à ces autres concurrents.

Y a t-il d’autres lunettes connectées existantes qui permettent d’afficher de la réalité augmentée ? L’entreprise Atheer Lab développe justement à destination des professionnels (B2B) des lunettes connectées appelées Atheer One. Même si leurs lunettes ne permettent pas d’afficher encore des jeux et des écrans multiples, il n’en demeure pas moins que leur vidéo de présentation est très bien réalisée pour comprendre les différents usages possibles autour de la réalité augmentée. Il est très facile de comprendre ici le principe de superposition de l’information au monde réel. N’hésitez pas à la visionner, vous allez tout de suite comprendre ce qu’est la réalité virtuelle.

Les lunettes Atheer One vont-elle détrôner les Google Glass ? Si l’entreprise a été approchée pour un rachat par Google, le deal ne s’est pas fait et Google a du se tourner vers une autre technologie dont on ne connaît que très peu de choses à l’heure actuelle : Magic Leap. De ce que l’on sait, la technologie développée par Magic Leap pourrait permettre de visionner des objets en 3D en réalité augmentée. Grâce à des lunettes, il serait possible de percevoir des objets en réalité augmentée mais avec la même profondeur de champ qu’un objet issu du monde réel. Comme dit précédemment, on en sait encore très peu sur leur technologie rachetée par Google, mais il y a fort à parier que cette dernière va être utilisée pour de futures lunettes connectées et dans la construction d’écrans nouvelle génération. Cette technologie est appelée « réalité cinématique« .

Si on ajoute le projet Tango développé par Google qui consiste à faire du mapping, c’est-à-dire la possibilité de recréer à l’identique notre environnement en 360° grâce à des capteurs extrêmement sophistiqués, il y a fort à parier que l’avenir de la réalité augmentée va complètement chambouler nos usages, voire notre perception de la réalité.

 

Va t-on vers un rapprochement de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle ?

 Comme nous l’avons vu la réalité virtuelle et la réalité augmentée sont deux technologies différentes. Par conséquent, elles s’adressent à des usages divers et différents. Toutefois, elles poursuivent un même objectif : créer une nouvelle expérience de réalité qui puisse se confondre avec notre réel. C’est cette volonté immersive qui est au coeur des développements de ces deux technologies. Et les usages sont quasiment infinis. Un très grand nombre de domaine sera par conséquent impacté par le développement de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée : le commerce, le cinéma / télévision, le sport, l’éducation, la formation, la santé, l’immobilier,… Comme vous pouvez le lire tous les jours sur GoGlasses, dans chaque secteur, ces deux technologies trouve et vont pouvoir trouver des usages et mettre en oeuvre de nouvelles expériences que cela soit en B2B et en B2C.

L’avenir de la réalité virtuelle et augmentée ne fait que commencer !

Laisser un commentaire

comment-avatar

*