Edouard Marquez rejoint l’équipe de GoGlasses.fr

Edouard Marquez rejoint l’équipe de GoGlasses.fr

C’est avec grand plaisir que nous vous annonçons officiellement l’arrivée d’un nouveau membre dans l’équipe de GoGlasses.fr. Édouard Marquez, plus communément connu sous le pseudonyme de g123k vient en effet de prendre ses quartiers sur le site.

Édouard, qui est l’un des premiers Glass Explorers français est également fondateur du site http://www.glass-explorers.net/ qui vient désormais se rattacher à GoGlasses. Mais pour mieux vous le présenter, nous allons directement lui laisser la parole.

Édouard, avant toutes choses, peux-tu nous dire ce que tu fais dans la vie ?
J’ai toujours été passionné par les technologies mobiles et depuis l’arrivée d’Android, je suis un grand fan du système d’exploitation de Google. Au quotidien, je suis (logiquement) un développeur Android où je réalise des applications et même des ROMs (versions personnalisées d’Android) chez Sidereo. Tous les objets qui utilisent Android me passionnent et les Google Glass en font partie. Je suis également membre du Paris Android User Group qui est un groupe de développeurs qui se réunit régulièrement autour des technologies de Google. Enfin je participe en tant que chroniqueur à l’émission Androtec, qui parle elle aussi d’Android et de tout l’univers qui gravite autour de Google.

Tu possèdes aujourd’hui des Google Glass, peux-tu nous donner les motivations t’ayant poussé à les acquérir ?
En 2012 à la Google I/O, Google annonçait en fanfare ses premières lunettes connectées. Je faisais partie des chanceux sur place, mais les conditions d’obtention d’achat étaient strictes : être résident américain et débourser 1500 dollars. Autant de conditions qui n’étaient pas réunies dans mon cas. Mais les Google Glass m’ont toujours fasciné et dès que j’ai pu obtenir une invitation de longs mois plus tard, je n’ai pas réfléchi une seule seconde.

Les raisons de cette acquisition sont multiples : accroître mes compétences en Android, découvrir un objet totalement nouveau et aussi percevoir les usages. Les lunettes sont très différentes des objets connectés classiques et il est difficile d’imaginer le produit si on ne les a pas au quotidien avec soi.

Après plusieurs mois d’utilisation, quel bilan peux-tu brièvement en tirer ?
J’ai reçu mes lunettes au mois de janvier et après quelques mois, je peux clairement affirmer qu’elles sont très prometteuses. L’aspect GPS est vraiment pratique, car il évite de perdre sa concentration. Les notifications sont pertinentes et ne vont pas éclairer l’écran. C’est au contraire à vous de décider quand vous voulez les voir. L’objet en lui même est une réussite, car les lunettes sont légères, flexibles et résistantes…

Mais tout n’est pas rose : l’écosystème d’applications est quasi nul, l’autonomie est très faible (et par conséquent handicapante) et pour les anglophobes tout est en anglais. Pour résumer, les Google Glass sont très prometteuses et le programme Glass Explorers a parfaitement tenu sa parole : faire découvrir un produit innovant, tout en sachant que les Glass ne sont pas encore au niveau d’un produit grand public.

Bien évidemment, je vous ferai très prochainement part de mon expérience à travers plusieurs articles.

En rejoignant GoGlasses, que souhaites-tu en priorité partager auprès de nos lecteurs ?
Mon objectif est multiple (que d’ambitions !) pour GoGlasses. Je suis développeur et par conséquent je vais essayer de vous faire partager autant que possible mon expertise et mon expérience. Les Google Glass sont certes des produits sur Android, mais on ne peut pas penser comme sur une tablette ou un téléphone.

Cette année encore, j’irai fin juin à la Google I/O où il y a de très fortes chances pour que l’on entende parler des Google Glass. Par conséquent, j’essaierai de vous tenir informés de toute cette actualité qui risque d’être très riche.

Bienvenue à toi ; – )

Laisser un commentaire

comment-avatar

*